La #MouvTape de Nina Kanto (handball)

Par Nour-Eddine Zidane / le 23 juillet 2016
La #MouvTape de Nina Kanto (handball)
Un tempérament de feu, une gniaque à toute épreuve : Nina Kanto a marqué le handball français de ces dernières années. L’emblématique capitaine de Metz, qui vient d’arrêter sa carrière, nous fait partager ses coups de cœur musicaux.

La lionne de Yaoundé (Cameroun) a séché ses larmes. Mais lorsqu’Olivier Krumbholz, le sélectionneur de l’équipe de France lui a signifié qu’il ne comptait pas en priorité sur elle pour les JO de Rio http://www.lequipe.fr/Handball/Actualites/Pas-de-jo-pour-nina-kanto/680758, le coup a été rude à encaisser pour le pivot (33 ans), pièce maitresse des Bleues depuis presque 15 ans. Après avoir fait ses armes à Noisy-le-Grand (93), c’est à Metz que Kanto va faire l’essentiel de sa carrière pro avec un palmarès XXL : 11 titres de champion de France (un record), 8 Coupes de la Ligue et 2 Coupes de France.

Seul un sacre européen lui a échappé avec le club lorrain qui a perdu en 2013 une finale de Coupe EHF (l’équivalent de l’Europa League en foot) au terme d’un scénario cruel… après une victoire de 4 buts chez les Danois de Holstrebro, les Messines s’inclinent au retour devant leur public de 5 longueurs… Désormais retirée des parquets, Nina Kanto va désormais se consacrer à sa famille et son fils Noah ainsi qu’à des activités de communication.

Découvrez la playlist de Nina Kanto

 


 

Crédit photo : Max PPP

 

Par Nour-Eddine Zidane / le 23 juillet 2016

Commentaires