La maison de Kurt Cobain est en vente

Par Augustin Arrivé / le 27 septembre 2013
La maison de Kurt Cobain est en vente
Alors qu'on célèbre les vingt ans du dernier album de Nirvana, la famille du chanteur a décidé de mettre en vente la maison dans laquelle il a grandi, près de Seattle. La maman espère que ça devienne un musée à la gloire de la star.

 

C'est une maison jaune adossée à une haie, on y vient à pied, on ne frappe pas, ceux qui vivent là ont déserté les lieux. La baraque, construite en 1923, toute de planches vêtue, est située au 1210, East 1st Street, dans la petite ville d'Aberdeen, à quelques kilomètres au sud-ouest de Seattle. Ce n'est pas vraiment Las Vegas, mais c'est là qu'a grandi Kurt Cobain, d'ailleurs le parc juste en face porte maintenant son nom.

 

La maison de la famille Cobain à Aberdeen © Associated Press

 

Il s'agit plutôt d'un bungalow, en bon état mais pas vraiment luxueux : les parents Cobain ne roulaient pas sur l'or (un père mécano et une mère serveuse). C'est pourtant aujourd'hui l'une des adresses les plus coûteuses du patelin. Mise en vente à 500.000$ alors qu'elle avait été évaluée pour sept fois moins cher.

 

Pour ceux qui espèrent une ristourne, Wendy O'Connor, la maman, explique qu'elle est prête à signer un partenariat si les nouveaux acheteurs acceptent de transformer l'endroit en musée. "Ca nous fait vraiment bizarre de revendre cet endroit qu'on a tous aimés", ajoute la soeur, Kim Cobain. "Mais la famille a déménagé à Washington, et il est temps pour nous de nous en séparer."

 

 

La smala Cobain est arrivée ici quand Kurt avait deux ans. C'est là qu'il a grandi, il a appris à faire du vélo dans le jardin, il apprenait la batterie dans le garage. A dix ans, ses parents se séparent et il part vivre avec son père. Ca ne lui plaira pas et après avoir tenté d'autres cohabitations (avec des oncles et tantes), il revient à Aberdeen pour sa dernière année de lycée. Il y passera encore quatre ans.

 

La maison est vide depuis 2009 (le dernier occupant était un ami de la famille), mais la plupart des reliques de la star du grunge sont conservées : la table de la salle à manger, la cheminée du salon et surtout la chambre du chanteur, sur les murs de laquelle on trouve encore des inscriptions et des autocollants à la gloire de ses idoles d'adolescence (Iron Maiden, Led Zep'...). Quelques trous, aussi. Kurt avait ses humeurs.

 

Petite visite du propriétaire, par l'agence The Agency © Associated Press

 

Si vous êtes intéressés, contactez l'agence immobilière The Agency, chargée de la vente. Mais ne vous faites pas embobiner. Ce n'est pas non plus une offre unique : Kurt Cobain a connu une vingtaine de maisons dans sa courte vie (dixit son biographe Charles R. Cross). Celle qu'il a habitée avec son père, à Montesano, a été vendue pour 210.000$ en 2002.

 

Par Augustin Arrivé / le 27 septembre 2013

Commentaires