La liste des envies de Julie #6

/ le 20 juin 2014
La liste des envies de Julie #6
D'un côté il y a le club des Cinq. De l'autre, Point G comme Giulia. Mélangez les deux et vous obtiendrez la liste des cinq envies de Julie. De la musique à rentrer dans son i-pod, un bon bouquin à glisser dans son sac, un message de pointgiste dont on ne se lasse pas, une envie de lever le poing et un tour dans un monde qui n'a rien à voir avec le reste… Quoi que...

 

Envie de frôler le ressenti

 

La mécanique du corps parfois se rouille. Ou se casse. Mais le désir, lui, reste. Existe. Veut vivre et se partager.

Le corps peut lâcher. Le ressenti, lui, peut grandir.

Les parfums éveillent et les simples gestes deviennent trésor.

Rien n’est jamais anodin. Surtout pas une caresse. Merci Madeleine.

 

 

Alors...

Envie de faire danser ses mains

 

... On se frôle. On se touche. Les mains s’emmêlent et se démêlent. Se perdent et se rejoignent.

Trouver les notes. Composer en harmonie.

La quête du nouveau traité des caresses est en marche. Entre courbes et formes se cachent des parcelles qui les attendent. Le temps se suspend.

Du bout des pieds à la pointe des cheveux, la source du plaisir peut jaillir. Question d’art. Les mains caressent et les yeux suivent.

 

Le nouveau traité des caresses - Gérard Leleu - Flammarion

 


Du coup

Envie de pop délicieusement angélique


... Les regards se croisent. S’attendent et s’espèrent. Les souffles, eux aimeraient battre au même rythme. Regagner le quai ou ne pas bouger. Il suffit d’un mot pour rester.

Christine and the Queens a conquis son royaume. Et la chaleur humaine règne.

 

Christine and The Queens - Saint Claude

 


Bon

Envie de bataille d’eau contre éclats de rires

... Les royaumes se gagnent. Et les sourires s’offrent. A chacun sa bataille. Dans la chaleur des après-midi d’été, les pistolets en plastique sont rois. Et l’eau est reine. Bataille engagée pour château gonflable à ne pas crever. ((Penser à prendre des réserves d’eau)). Seuls éclats à signaler: rires. Aucun blessé.

 

Crédit Photo : Slinkachu

 


Et en même temps

Envie de ne pas déboucher la bouteille

 

... L’eau pétille et les bulles explosent. Mieux vaut se tenir à l’écart. Et ne pas ouvrir la bouteille. Surtout lorsque l’eau a un léger goût sexiste, une pointe de vulgarité et un manque total d’humour. Clichés lourds pour blagues graveleuses. Badbuzz pour Perrier. #Pschiiit

 

Pub Perrier

 

... Alors bon !

 



 

Retrouvez Point G : Réécoutez toutes les émissions 


Abonnez-vous au podcast : RSS & iTunes

 



 

Auteur : Julie Verne

 



 

Crédits Photos : Flammarion / Slinkachu / Perrier

 

/ le 20 juin 2014

Commentaires