L'histoire du Groland

/ le 01 janvier 1970
L'histoire du Groland
La Présipauté du Groland est un pays, c'est notre pays ! On y est bien, on est riche, on est tranquille, on a de l'argent, on a les moyens, on a la sécurité, et, on n'a pas de problèmes

 

Notre pays joyeux et lâche a la chance d'être frontalier avec le monde entier mais les pauvres et les moches ne peuvent séjourner au Groland. Bon, si vous êtes très riche et très moche... Parfois, la tolérance, ça nous connait. Notre monnaie s'appelle "L'Argent de chez nous". Nous sommes passés récemment du "Fion" à "l'Eugro".

Nos maisons sont construites en brique rouge avec du béton autour. C'est notre choix esthétique. Visiter le Groland est une aventure, serrer la main de notre Président est une expérience initiatique ! Il est à noter que la visite de Notre Président est exclusivement réservée à l'élite des journalistes du Groland ou aux Grands de ce monde.

 

 
 

 

L'HISTOIRE DETAILLE

Il y a quelques siècles de maintenant, à l’époque où les hommes portaient encore des écailles, les continents commencèrent à se former un peu n’importe comment. Notre Présipauté venait de naître dans son écrin de poils et de trompes de mammouth.

Tout de suite, on reconnaissait ce pays constitué de cailloux brûlants et de terre molle, à sa faculté de n’être rien sur la carte approximative du monde. Une mer, une plaine, un village, une campagne, un plateau tout y était à l’unité, sauf l’entente entre les tribus, des sauvages qui, déjà, ne pensaient qu’à se coucher tôt en rêvant exclusivement au lendemain…


Le Grand Saint Matthieu est le père fondateur du Groland. Il a géré le rien avec aisance, n'a rien créé mais a beaucoup râlé. Puis au début du XVIème Siècle, Le Grand Rasloum a institué le travail les jours fériés. Puis vint La Dynastie des Salengro qui gouverne notre pays jusqu'à aujourd'hui. Christophe 1 dit "Eul'Grand" et Christophe 7 dit" Eul'Grand aussi" sont des célébrités grolandaises.


Depuis le début de leur histoire, les Grolandais ont toujours eu une chance inouïe de pouvoir bénéficier à chaque fois des grandes invasions. Ca commence au Ve siècle avec les Huns. Loin d’être gênés par l’odeur de la viande crue qu’ils gardaient au frais sous leurs selles, les Grolandais trouvent d’emblée ces Chinois fort sympathiques. Ils prêtent volontiers leurs femmes, leur donnent du jambon et restent chez eux pour ne pas gêner leur travail.

Même chose en l’an 845 avec les Normands, de grands blonds aux riantes moustaches respectant leur curieuse manie de boire de la bière dans des crânes d’enfant autour d’un bon jambon. Pendant des siècles, les Grolandais apprennent ainsi à mieux connaitre leurs voisins, Anglais, Autrichiens, Italiens, Espagnols ou Turcs, quoique ces derniers n’aiment pas trop le jambon.

A partir de 1870, ils se mettent à entretenir des rapports privilégiés avec les Allemands. Fidèles à leur tradition d’hospitalité, les Grolandais leur disent qu’ils fassent comme chez eux. Afin de rendre leur séjour plus agréable, ils leur procurent du jambon, leur prêtent leurs sœurs ainsi que les listes des noms des ennemis qui se croient tout permis en venant se cacher chez eux. En 1945, quand les Allemands rentrent précipitamment chez eux sans dire au revoir ni merci, les Grolandais ne se formalisent pas. Ils sont sûrs qu’ils reviendront un jour chercher leurs affaires.

De toute façon il leur faut accueillir dignement les Américains qui arrivent. Chewing-gums, cigarettes, coca-cola… Pour les remercier de ces cadeaux, les Grolandais rivalisent de petites attentions en mettant les communistes en prison et en faisant du jambon au goût américain.

Aujourd’hui, les Grolandais attendent avec impatience de nouveaux clients. Et comme ils n’ont pas revu leurs amis chinois depuis longtemps, ils espèrent bien avoir très bientôt de leurs nouvelles eux qui aiment bien le jambon avec le riz…

QUELQUES DATES :


- Crétacé Inférieur : Présence probable de majorettes. Ossements retrouvé à Courson-les-Carrières.


- 499 : Les premiers fouleurs.


- 613 ( 4 septembre) Bataille de Grugny opposant Gontran et Clotaire le Glaireux à la ZAC de Grugny.


- 1299 : Mariage de Christophe Ier et Helmut IV : fondation de la dynastie des Salengro.


- 1321 : Mariage de Christophe II et Jennifer. De leur union, nait Christophe III et Kevin.


- 1600- 1952 : Développement des affaires, du commerce, de l’import-export. Entente cordiale avec l’Angleterre, l’Allemagne, les USA.


- 1803 : Vente du territoire de la Louijun aux Etats-Unis, « dammage, ils étaient fondars ».


- 1952 : Naissance de Notre Président Christophe Salengro, descendant de Christophe 1er et héritier de la dynastie des Salengro.


-1980- 1999. Développement des banques et de la Bourse. Rapprochement avec la Suisse, Monaco, la Colombie, le Liechtenstein et les Iles Caïmans.

 

Pour obtenir votre passeport Grolandais, cliquez sur cette ligne orange

Groland en vidéo

 

Merci à l'agence Supergazol pour son aide : www.supergazol.com

/ le 01 janvier 1970

Commentaires