L’Euro, c’est aussi dans les assiettes !

Par Estelle Lévêque / le 08 juin 2016
L’Euro, c’est aussi dans les assiettes !
Les villes-hôtes des sélections nationales sont ravies d’accueillir de telles équipes. Toutes espèrent des retombées économiques dans le secteur du tourisme. Et pour charmer les délégations, certaines ne lésinent pas sur les moyens.

D’abord, il y a ce pizzaïolo de Pornichet (Loire-Atlantique). La ville s’est parée de jaune et bleu pour accueillir la Suède de Zlatan Ibrahimovic. Et pour l’occasion, un chef a décidé de créer une pizza spéciale : la Zlatan. A l’origine, il voulait créer un plat aux couleurs locales. Mais le défi s’est avéré un peu trop compliqué. Alors il l’a faite avec des ingrédients suédois. Au menu : viande hachée de porc et de bœuf, oignons, œuf sur le plat, pommes de terre, croutons, du poivre, du sel, du sucre… et une sauce suédoise à la muscade.

Il y a aussi l’Ile de Ré (Charente-Maritime) qui se pare aux couleurs de la Roja. La sélection espagnole a investi les lieux depuis le 8 juin. Les restaurateurs, eux, n’ont pas perdu de temps pour mettre des tapas à la carte. Les rétais se sont même mis à l’heure ibère : certains restaurants ont traduit leurs cartes et ont prévu de fermer leurs établissements plus tard pour vivre au rythme espagnol…

Canapé en pâte à sucre

A Chantilly (Oise), c’est le pâtissier qui fait du charme aux copains de Wayne Rooney. Stéphane Galopin a créé spécialement une charlotte aux fruits rouges avec moitié crème anglaise, moitié crème chantilly. Pas sûr que les joueurs de la sélection aient le droit d’en manger mais les 400 journalistes anglais de leurs côtés pourront se faire plaisir.

Les Gallois n’envisagent pas de profiter des crêpes et galettes bretonnes. Ils sont venus avec leur cuisinier. Car au petit déjeuner, ils mangent une spécialité de leur pays : un gâteau gallois. Il s’agit en fait d’une crêpe épaisse à base de saindoux, ils mettent aussi des raisins à l’intérieur. De quoi donner de l’énergie à Gareth Bale et ses acolytes.

Enfin les Islandais qui ont posé leurs valises à Annecy espèrent goûter à la gastronomie française. C’est donc maintenant aux cuisiniers de l’hôtel 4 étoiles où ils séjournent de jouer !


Crédits photo : CC Flickr

Par Estelle Lévêque / le 08 juin 2016

Commentaires