Knozen, une appli pour évaluer ses collègues

Par Marie Moglia / le 03 juillet 2014
Knozen, une appli pour évaluer ses collègues
C'est une application qui risque de créer plus d'une embrouille... Depuis le 27 juin dernier, la version bêta de Knozen est disponible sur l'App Store américain. Elle permet aux utilisateurs de noter leurs collègues de boulot de manière anonyme.

A quoi bon dire les choses, quand on peut passer par une appli pour juger les uns et les autres ? Knozen, c'est la solution de facilité pour tout ceux qui en ont gros sur la patate, mais qui n'osent pas l'ouvrir.

Comme il est plus facile de pointer le doigt sur ce qui ne va pas, plutôt que sur ce qui va bien, il y a des chances pour que cette toute nouvelle application soit utilisée avant tout pour blâmer le collègue avec lequel il est difficile de bosser. Ce sera d'autant plus facile que Knozen garantit l'anonymat.

 

Comment ça marche ?

Le principe est simple : une jolie interface permet à l'utilisateur d'évaluer ses collègues en les comparant les uns aux autres. Pour ce faire, l'application propose une série de questions aléatoires du type "Qui est susceptible de finir plus tôt pour un rencard ?", "Qui a le plus d'assurance ?" ou encore "A qui peut-on faire le plus confiance ?" A noter que pour utiliser Knozen, il est nécessaire qu'au moins sept personnes d'une même boîte soient inscrites dessus.

Chacune de ces interrogations est réfléchie pour être la plus constructive et optimiste possible. Pas sur toutefois que Denise ci-dessus soit ravie d'apprendre que 58% des collègues qui l'ont évaluée estiment qu'elle serait tout à fait capable de les lâcher un soir pour sortir avec un mec ou une nana...

 

En effet, quand une personne est évaluée, elle reçoit une notification qui lui permet de découvrir comment les autres la jugent. Sympa, non ?

Car même si l'objectif de Knozen c'est de mettre en avant les qualités et les points positifs de chacun, ceux qui recevront les moins bons pourcentages sauront forcément qu'ils ne sont pas ou peu populaires au sein de leur entreprise. Ca risque d'en démotiver plus d'un à sortir du lit le matin...

Reste que le concept est parvenu à séduire puisqu'en moins d'une semaine après le lancement de sa version bêta sur l'App Store, Knozen a récolté 2,25 millions de dollars. Marc Cenedella, le développeur, aimerait d'ailleurs voir son application évoluer en un service permettant de mettre en avant la personnalité des utilisateurs (pour un potentiel recrutement par exemple).

Il n'en demeure pas moins que Knozen est une application assez inquiétante. Comme l'expliquait Sartre:

Les autres sont, au fond, ce qu'il y a de plus important en nous-mêmes, pour notre propre connaissance de nous-mêmes [...] Et il existe une quantité de gens dans le monde qui sont en enfer parce qu'ils dépendent trop du jugement d'autrui.


 

C'est ainsi que l'auteur en a déduit que "L'enfer, c'est les autres". C'est d'autant plus le cas avec ce genre d'outil.


(via Dailymail)

Photo d'illustration : ©C Jill Reed / Flickr

Par Marie Moglia / le 03 juillet 2014

Commentaires