Kim Jong-Un plus fort que Super Mario

Par Augustin Arrivé / le 14 mai 2014
Kim Jong-Un plus fort que Super Mario
L'actuel dictateur nord-coréen va devenir le héros d'un jeu vidéo. Pas du tout validé par le régime, "Glorious Leader !" est en développement dans un studio d'Atlanta. Un simili "Double Dragon" dans le plus pur style rétrogaming, qui se moque gentiment du leader.

 

On fait bien des colloques géopolitiques sur Chuck Norris, alors pourquoi, à l'inverse, ne pourrait-on pas imaginer d'authentiques jeux vidéo sur Kim Jong-Un ? Le tyran de 31 ans est pile dans la tranche d'âge des fans de rétrogaming. Il serait susceptible d'aimer ce Glorious Leader ! que le développeur Moneyhorse LLC est en train de concocter. Une trouvaille du blog Big Browser.

 

Glorious Leader !, jeu pour PC, tablettes et smartphones © Moneyhorse LLC, 2014

 

Un bon vieux Run and Gun à la Double Dragon, mais transféré dans les rues de Pyongyang. Avec le monument du Parti des Travailleurs en arrière-plan, et le basketteur Dennis Rodman, grand ami du leader, en guest. Votre objectif : détruire l'envahisseur capitaliste. Ainsi, vous devrez brûler vif un G.I. qui tentera d'accrocher la bannière étoilée au monument de la Réunification. Sur leur site, les équipes de Moneyhorse LLC ont pondu un communiqué du meilleur goût :

La République populaire démocratique de Corée du Nord vous ordonne de savoir que ces cochons de capitalistes de Moneyhorse LLC développent actuellement Glorious Leader !, un conte fabuleux sur le triomphe de Kim Jong Un sur l'armée américaine toute entière. (...) Vous saurez bientôt pourquoi la Corée du Nord est la meilleure des Corées.


 

Sept niveaux à parcourir, des armes comme s'il en pleuvait, une statue de la Liberté engloutie et même une licorne. C'est de toute beauté. Le jeu devrait sortir sur PC et en appli mobiles, mais aucun calendrier n'a été communiqué. Les mêmes game-designers développent en parallèle une nouvelle adaptation du comic X-O Manowar, et à voir la première image, le projet Glorious Leader ! ressemble à un bricolage amateur à côté.

 

Kim Jong-Un en pleine charge sur sa licorne © Moneyhorse LLC, 2014

 

Bon évidemment, le problème, c'est que Moneyhorse LLC est basé à Atlanta, chez ces satanés Américains que la patrie Nord-Coréenne combat depuis toujours. Mais après tout, Kim Jong-Un fait bien construire en Chine des smartphones nord-coréens pour équiper un peuple qui n'a pas Internet. Tout est possible à Pyongyang. Peut-être verra-t-on bientôt des salles d'arcade dans les rues de cet enfer.

 

Ca fera un jeu de plus à ajouter à la "Liste de tous les jeux vidéo de l'Histoire". Un work-in-progress à retrouver par ici.

Kim Jong-Un, leader des mèmes de l'Internet mondial. La preuve par là.


Illustration de couverture : capture d'écran de Glorious Leader ! © Moneyhorse LLC, 2014

 

Par Augustin Arrivé / le 14 mai 2014

Commentaires