Kanye West veut quitter TIDAL, la boîte lui doit plus de 3 millions de dollars

Par Julien Bihan / le 03 juillet 2017
Kanye West veut quitter TIDAL, la boîte lui doit plus de 3 millions de dollars
La guerre entre Jay Z et Kanye West continue… Après avoir commencé par les mots, elle continue avec les chiffres.

Sur le titre Kill Jay Z, le rappeur de Brooklyn se montre critique avec son partenaire de The Throne. Mais en secret, elle n’est que la face émergée d’un important contentieux contractuel. Dès 2015, Kanye West  garnit le rang des artistes soutenant médiatiquement la nouvelle direction de TIDAL de son copain Shawn Carter. Dans le même instant, il signe un contrat d’exclusivité avec le service de streaming musical. Un atout considérable pour le nouvel entrant.

 

 

Un privilège qui se paye. TIDAL devrait plus de 3 millions de dollars à Yeezy selon TMZ. Avec la sortie de The Life of Pablo, le Chicagoan aurait permis à la société d’engranger plus de 1,5 millions de nouveaux abonnés. Un apport qui aurait dû se chiffrer en bonus pour Kanye West. Un chèque qui n’aurait jamais été versé. En plus, la plateforme de streaming s’était engagée à rembourser à l'artiste les frais de ses clips. Même si la boîte se défend en expliquant que les vidéos signées n’ont pas été rendues, Kanye répond limpidement : Il livrera les vidéos, une fois qu’il aura l’argent promis…

 

Depuis un mois, les avocats de deux parties s’activent en coulisse. La première charge date d’un mois avec une lettre envoyée par le camp du mari de Kim Kardashian stipulant la rupture de contrat. Pendant deux semaines, les avocats tentent de résoudre le litige… En vain. Un échec qui pousse un peu plus Kanye West à se résoudre à quitter TIDAL et à partager sa musique à toute les plateformes de streaming en ligne. Cette dernière menace de poursuivre l’artiste en justice pour rupture abusive de son contrat, et notamment son exclusivité inhérente. Serein, Ye assure qu’il n’hésiterait pas à les poursuivre aussi si cette étape venait à être franchie.

 

 

Aujourd’hui, Kanye West veut se défaire de cette exclusivité oppressante pour offrir sa musique à toutes les entreprises de streaming. Une manière de grossir son audience et ainsi d’arrondir un peu plus les fins de mois. Une nouvelle preuve de l'enjeux économique derrière cette nouvelle consommation de la musique.

 



Crédit photo : Kevin Kane / Getty Images

+ de Jay Z sur Mouv'
+ de Kanye West sur Mouv'

Par Julien Bihan / le 03 juillet 2017

Commentaires