Kanye West et Youssoupha conférenciers à l’université

Par Valentine Letesse / le 03 mars 2015
Kanye West et Youssoupha conférenciers à l’université
Nouvelle tendance des rappeurs : intervenir dans les facs. Kanye West a ainsi donné sa vision de la vie à l’université d’Oxford ce lundi, alors que Youssoupha interviendra dans une master classe à Science Po. La semaine prochaine.

Est-ce la fin du stéréotype du rappeur qui n’a pas fait d’études ?  Peut être. Ce lundi 02 Mars, Kanye West s’est rendu à l’université d’Oxford en Angleterre, pour faire un speech aux étudiants. Et raconter n’importe quoi.

 

En une vingtaine de minutes, le rappeur s’est comparé à Picasso, décrit Matrix comme l’ère de la post-information de la Bible, (nous aussi, nous n’avons pas tout compris), rappelé qu’il n’était pas normal de payer un sweat 5000$, (là on est d’accord), et affirmé que s’il avait mauvaise réputation, il avait tout de même la meilleure de tout le bâtiment.

 

Son discours a été livetweeté sur internet par les étudiants, mais on se demande bien ce qu’ils ont pu retenir de ses propos mégalomanes.

 

(NDLR : "Nous avons le Cosby Show, le président Obama, la géniale Beyoncé, c'est le passé. Mais on vous apprend toujours qu'il y a des classes sociales qui divisent la société, particulièrement aux Royaumes Unis.")

Youssoupha fera lui aussi son grand retour sur les bancs de la fac, ou presque. Mais avec cette fois pour donner une conférence en ouverture du festival « Le bruit de la ville ». Le 12 mars prochain, il présentera sa vision des cultures urbaines et leur évolution. Un sujet que le rappeur français connaît bien.

Une occasion supplémentaire de tuer le stéréotype du rappeur déscolarisé et illettré. Youssoupha étant l’un des rappeurs les plus diplômés de France, et loin d’être le seul à avoir des diplômes en poche. Hamé, Fonky Flav de 1995, Deen Burbigo, ils ont tous réussi brillamment leurs études supérieures, et leur carrière de rappeur. Peut être y a-t-il corrélation.

 


Crédit Photo : Max PPP

 

Par Valentine Letesse / le 03 mars 2015

Commentaires