Kaaris en Côte d'Ivoire : rencontres au sommet, gros show et plates excuses [vidéo]

/ le 21 août 2017
Kaaris en Côte d'Ivoire : rencontres au sommet,
Kaaris était impatient de retourner sur ses terres d'origine pour un concert et ce voyage particulier restera gravé dans sa mémoire à plus d'un titre...

Le concert de Kaaris au Palais de La Culture d'Abidjan le 18 août était attendu comme un événement important. Re-baptisé  "Le retour au pays natal", le show s'est inscrit comme le point culminant d'une visite riche en symboles et émotions pour Okou Gnakouri.

Il a rencontré certains responsables et personnalités politiques au sommet de l'Etat comme le Colonel Wattao (Chef de la Garde républicaine de Côte d'Ivoire qu'il cite dans son titre Jack Uzi : "Je suis noir graine de café, cacao / Gradé comme le commandant Wattao" ) et le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly le 20 août.

 

Il a également rencontré les incontournables Magic System et DJ Arafat.

 

 

Mais l'un des moments les plus délicats est survenu lorsque des vigiles de la salle ont semble-t-il commis un excès de zèle en brutalisant un fan de l'artiste au Palais de la culture d'Abidjan. Dans un geste surprenant et plein d’humilité, le rappeur de Sevran s'est agenouillé face au public pour présenter ses excuses et en postant la vidéo sur son compte Instagram avec la légende suivante :

Le DOZO à genoux devant ses frères et sœurs en toute humilité avec le jeune qui a été brutalisé par les vigiles on est ensemble.

 



Une attitude saluée par le public et qui lui a sans doute permis de faire de son concert et son voyage à Abidjan un beau succès.

 


Crédit photos : KaarisOfficiel1

+ de Kaaris sur Mouv'


/ le 21 août 2017

Commentaires