Jeux vidéo : la Suède lance un label antisexiste

Par Julie Davico-Pahin / le 24 novembre 2014
Jeux vidéo : la Suède lance un label antisexiste
Déjà championne en matière d'égalité homme-femme, la Suède s'attaque maintenant à l'univers des jeux vidéos, où la femme est bien souvent cantonnée aux rôles "sexy". L'objectif : lutter contre les stéréotypes sexuels.

 

La Suède dit stop aux femmes armées en bikini. Et c'est une première dans le monde : elle est le premier pays à vouloir mettre en place un label antisexiste pour les jeux vidéo. Une association est chargée de mettre en place ce label. Le gouvernement suédois l'a dotée d'une subvention de 272 000 couronnes (environ 29 300 euros).

L'idée est de s'inspirer du test de Bedchel, qui contrôle déjà les films et les livres. Il faut par exemple que l'oeuvre en question mette en scène au moins deux femmes en plus des personnages masculins.

 

On ne sait pas encore comment sera utilisé ce label. Il pourrait par exemple être déposé sur les étiquettes de tous les jeux vidéo comme appréciation, ou bien seulement sur les jeux qui sont considérés comme antisexistes.

Alors que la Suède est vue comme un modèle du respect de l'égalité des sexes, seulement 16% des employés dans le secteur du jeu vidéo sont des femmes.

 


 

Sur le même sujet, retrouvez les reportages de la rédaction :

Les femmes à l'assaut des jeux vidéos

Les jeux vidéos, un monde machiste ?

Photo de couverture : Dead or Alive © Team Ninja

 

 

Par Julie Davico-Pahin / le 24 novembre 2014

Commentaires