Jeremih fâché contre son label, Def Jam !

/ le 14 décembre 2015
Jeremih tacle son label Def Jam !
Le 4 décembre 2015, Jeremih a sorti "Late Nights : The Album", un projet très attendu depuis sa mixtape "Late Nights". Oui mais voilà, le succès n'est pas au rendez-vous pour le chanteur qui tient son label, Def Jam, pour responsable.

Catastrophe pour Jeremih. Alors qu'il revenait en force sur le devant de la scène avec son album, Late Nights : The Album, le chanteur RnB a finalement pris un sacré revers en ne vendant que 8000 albums environ selon certaines sources.

Malgré de bonnes critiques et des featurings avec Migos, Ty Dolla $ign ou encore Future, Jeremih n'a vendu que 8006 exemplaires de son album la première semaine selon BrandNew-hiphop. D'après le chanteur, cela est dû à son label Def Jam qui aurait mal fait son travail.

Il ainsi pointé du doigt le fait que la chaine Best Buy n'avait reçu que 6 ou 7 albums pour chaque point de vente et qu'aucun réapprovisionement n'était prévu pour les semaines à venir.

Traduction : @DeafJamRecords vous ne méritez même pas ma voix. / En fait, il n'y a pas d'albums en magasin, voila le problème. Chaque Best Buy a reçu 6-7 exemplaires.
 

 Traduction On a vérifié au bureaux de Best Buy a Chicago et ils nous ont dit qu'aucun réapprovisionement de LateNights n'était prévu pour les semaines à venir.

Un coup de gueule qui suit de près celui d'August Alsina pour Def Jam. Pour rappel, August Alsina s'était plaint des fuites de son album causées par Def Jam.

À noter que le prix de Late Night : The Album est fixé à 18.99$ ! Cela explique peut-être une partie des mauvaises ventes du projet.

Enfin, Jeremih a récemment été nominé aux Grammy Awards pour la meilleure performance RnB avec son titre Planes en featuring avec J.Cole, une preuve de la qualité de son album ? Réponse le 15 février 2016, jour de la remise des prix.


Crédit photo : Capture Youtube

Plus de Jeremih sur Mouv'

/ le 14 décembre 2015

Commentaires