Jennifer Aniston est nocive

Par Augustin Arrivé / le 06 janvier 2014
Jennifer Aniston est nocive
L'ex-star de "Friends" peine à trouver un second souffle dans sa carrière de comédienne, mais elle est toujours en tête dans un domaine : son nom est le patronyme le plus utilisé pour balancer des virus sur votre ordinateur.

 

Jennifer Aniston est encore éminemment populaire. L'ex-star de Friends apparaîtra cette année dans au moins trois comédies qu'on oubliera peut-être illico presto (Life of Crime, She's Funny That Way et la suite de Comment j'ai tué mon boss) mais qui feront sans doute un bon paquet d'entrées (son dernier nanar, Les Miller, une famille en herbe, a été le plus gros succès du mois d'août dernier aux Etats-Unis).

 

Les Miller, une famille en herbe, réalisé par Rawson Marshall Turber © Warner Bros, 2013


Néanmoins, ce n'est pas de box-office qu'il est question dans l'étude menée par BitDefender. La société d'antivirus s'est amusée à répertorier les noms les plus couramment donnés en 2013 aux chevaux de Troie que les scammeurs essaiment dans vos boîtes mails. Bizarrement, l'actrice attire davantage l'attention de l'internaute lambda qu'un courriel intitulé, par exemple, "Alain Poher nu".

Il est utile de préciser "nu" puisque, toujours d'après BitDefender, le patronyme est souvent associé à un adjectif à connotation sexuelle. A ce petit jeu, c'est ainsi Jennifer Aniston qui, à son corps défendant, arrive en tête suivi de Rihanna et Selena Gomez. Le top-10 est d'ailleurs intégralement féminin et plutôt jeune : la doyenne étant Sandra Bullock (49 ans, boostée par sa prestation culottée dans Gravity).

 

  1. Jennifer Aniston (19,55%)
  2. Rihanna (16,26%)
  3. Selena Gomez (13,84%)
  4. Miley Cyrus (12,98%)
  5. Scarlett Johansson (10,38%)
  6. Marilyn Monroe (7,27%) (je sais ce que vous allez me dire, mais elle est morte à 36 ans)
  7. Beyonce Knowles (4,33%)
  8. Katy Perry (3,98%)
  9. Sandra Bullock (3,11%)
  10. Lady Gaga (2,25%)

 

Il semblerait, selon la même source, que les fausses missives sur Jennifer Aniston visent principalement à voler vos coordonnées bancaires, Rihanna trimballe plutôt des contenus pornos, alors que les mails Selena Gomez proposent le plus souvent, quand vous les ouvrez, des opérations de chirurgie esthétique (évitez de cliquer : ils pilleront vos mots de passe).

Les titres de films sont également des hameçons récurrents pour ces campagnes de phishing, à commencer par Gravity, d'Alfonso Cuaron. 12 Years a Slave, le prochain Steve McQueen (qui sortira dans les salles françaises le 24 janvier), arrive juste derrière, devançant le film d'horreur Insidious et le blockbuster The Avengers, pourtant sorti en 2012.

 

Méfiez-vous également d'Aquaman, super-héros le plus malsain du web. Rappelez-vous : on en avait parlé juste ici.

Et retrouvez désormais la chronique L'actualité numérique du lundi au vendredi à 12h35 sur le Mouv et en cliquant sur lemouv.fr.


Photo de couverture : Cc FlickR Chesi Fotos Cc

Par Augustin Arrivé / le 06 janvier 2014

Commentaires