J. Cole et Joey Bada$$ certifiés disques d’or !

/ le 13 janvier 2017
J. Cole et Joey Bada$$ certifiés disques d’or !
Les deux rappeurs ont chacun franchi une nouvelle étape dans leurs carrières respectives.

Aujourd’hui, on célèbre la réussite de 2 artistes qu’on affectionne tout particulièrement.
Démarrons avec J. Cole.

Le Monsieur est habitué au succès. Son troisième opus Forest Hill Drive a été certifié disque de platine et ses 4 albums studio au total sont arrivés en tête des charts. Tous. À chaque fois.

Your Eyez Only n’échappe donc pas à la règle. N°1 des ventes seulement 4 semaines après sa sortie, l’album comptabilise plus de 500 000 copies physiques vendues (on ne compte même pas les streams ici, alors imagine le délire). Et bim ! Disque d’or.

Sa réussite fulgurante est d’autant plus impressionnante quand on sait que Your Eyez Only n’a pas eu besoin de promo. Selon un de ses producteurs, il est le seul à pouvoir se le permettre.

Quelqu’un d’autre que lui sortirait ces albums, vous n’entendriez pas parler de lui. Il n’est pas dans la lumière. Il n’est pas sur les réseaux sociaux. On ne sait pas ce qu’il fait ou ce qu’il pense. Pour moi, c’est ce qui attire les gens. 


 

Le classique schéma du mec mystérieux. Ça marche toujours. Ajoutez-moi une guitare et un petit air de gendre idéal et on y est. Hein Cole ?

Ouais.

Petit fun fact : sur False Prophets, un des titres phare de son dernier projet, le rappeur originaire de Caroline du Nord a samplé le titre Wave de Joey Bada$$.

 

(As-tu remarqué cette parfaite maîtrise de la transition ?)

 

Allez, passons maintenant à Joey Bada$$.

Joey a l’air d’être un mec qui ne tient pas en place. Pas qu’il semble spécialement souffrir d’une hyperactivité latente ou quoique ce soit, mais sérieux, le gars enchaîne les projets sans s’arrêter.

Tout au long de sa carrière naissante dans le rap game, Joey a multiplié les productions acclamées par la critique (de 1999 à B4.Da.$$), il a accompagné ScHoolboy Q sur sa tournée Blank Face World et a même joué dans la saison 2 de la série prise de tête (mais absolument géniale), Mr Robot. Ah et là il bosse sur un nouvel album studio, A.A.B.A., qui devrait sortir cette année.

À tout juste 21 ans, le garçon est déjà bien installé. Pas l’time.

 

Le leader de Pro Era peut désormais rajouter une autre ligne sur son CV de rappeur. Le MC de Brooklyn vient ainsi d’obtenir son premier disque d’or pour son single expérimental Devastated. L’interprète de 1999 a en effet quelque peu surpris ses fans avec ce titre. Disons simplement que personne ne s’attendait vraiment à ce qu’il prenne un tournant à 180 degrés par rapport au style musical auquel il nous avait habitué à la base quoi. Mais franchement ça valait le coup de prendre ce risque.

Rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir sa nouvelle track !

 


Crédit photo : Tim Mosenfelder / Getty Images

 

+ de J. Cole sur Mouv'
+ de Joey Bada$$ sur Mouv'

/ le 13 janvier 2017

Commentaires