Iran : une appli pour esquiver la police religieuse

/ le 22 février 2016
Une application pour contrer la police des mœurs en Iran
C'est une appli qui fait fureur à Téhéran. "Gershad" géolocalise la très stricte "police des moeurs" iranienne. Un moyen pour les jeunes de s'habiller comme bon leur semble dans la rue, sans risquer une amende ou un sermon.

Lancée au début du mois, l’application Gershad  propose aux Iraniens, vivant à Téhéran, de géolocaliser la police religieuse. Cette police des « mœurs » (Gasht e Ershad) est en charge de vérifier si les Iraniens respectent les règles strictes des tenues vestimentaires.

Pour les femmes, cheveux couverts, maquillage discret et vêtements longs. Pour les hommes, la règle se limite à une coupe de cheveux et une tenue non excentrique. Si le code n’est pas respecté, ils s’exposent à une amende ou une interpellation.

© Gershad.com


En réaction à ces mesures, qu’ils jugent répressives envers les femmes du pays, un groupe d’Iraniens anonymes a donc décidé de développer cette application Gershad. Les utilisateurs peuvent ainsi se géolocaliser sur une Google Map adaptée et signaler le lieu et l’horaire de passage de la police des mœurs, mais, également signaler la fréquence de leur passage dans un quartier bien défini.

Même logique donc que Waze, l’application de navigation qui géolocalise les ralentissements, accidents et contrôles de police.

© Gershad.com


L’objectif des développeurs : dénoncer l'humiliation qui encadre leur liberté de se vêtir, estimant que la police doit protéger les citoyens et non les terroriser. 

Mais cette application semble avoir ses limites. Certains utilisateurs et utilisatrices craignent que la policie iranienne puisse les pister via leurs données personnelles et les identifier. Pour l’heure, l’application a été bloquée par les autorités iraniennes, cela n'a pas empêché aux jeunes Iraniens de continuer à l'utiliser de façon détournée. 


 

Crédit photo : Captures d'écran Youtube  

 

/ le 22 février 2016

Commentaires