Infinit relaxé dans son procès face à Christian Estrosi

/ le 08 octobre 2016
Infinit relaxé dans son procès face à Christian Estrosi
Le rappeur est finalement sorti gagnant dans la bataille judiciaire démarrée par le maire de Nice.

Cela faisait déjà deux ans que le rappeur Infinit était poursuivi pour diffamation envers la personne de Christian Estrosi, maire de Nice. Celui-ci avait été très vexé par un morceau sobrement intitulé Christian Estrosi, où on pouvait entendre le rappeur enchaîner les rimes egotrip on ne peut plus ironiques « J’ai aucun diplôme comme Christian Estrosi. Christian Estrosi, Chri-Chri-Christian Estrosi. Mais j’vais devenir maire comme Christian Estrosi », etc.

 

Le parquet réclamait une amende de 1500 euros mais c'est finalement la relaxe qui a été prononcée par le tribunal pour le rappeur. Son avocate s'est félicitée du délibéré, qui a privilégié selon elle la liberté d'expression. Il faut cependant attendre la fin du délai d'appel avant de sortir le champagne.

Entre temps, Infinit avait pris sa petite revanche musicalement parlant avec un remix du morceau d'origine. Sur cette nouvelle version, il avait convié un casting sympa : Alpha Wann, Nekfeu, Alkpote, Greg Frite, Millionnaire, Jeune Zmaël, Eff Gee et Mr Agaz.

 

 



 

crédit photo : capture d'écran youtube

/ le 08 octobre 2016

Commentaires