Imprime tes spaghettis dans ta cuisine

/ le 03 janvier 2014
Imprime tes spagetthis dans ta cuisine
Barilla s’intéresse de près à l'impression 3D. La firme italienne planche sur une machine qui imprime des pâtes de toutes les formes. Objectif : équiper massivement les cuisines des restaurants.


C'est le rêve de tous les célibataires endurcis : rentrer chez soi, appuyer sur un bouton et manger.  Depuis quelques années, le micro-ondes fait déjà bien le job, mais les plats préparés, c'est bourré de sel et de conservateurs.

Comment cuisinera t-on des pizzas en 2015 ? La famille Mc Fly vous fait une démo © Universal Pictures

Barilla, leader mondial des pâtes blanches, a décidé de miser sur l'impression 3D. Le géant italien vient de lier un partenariat avec TNO Eindhoven, une compagnie néerlandaise à but non lucratif spécialisée dans l'innovation. Ils planchent sur un prototype capable d'imprimer 15 à 20 pâtes toutes les deux minutes.

                                                    Concept d'imprimante à pâtes © TNO


Avec cette machine, Barilla espère équiper les cuisines des restaurants du monde entier. Et l'opération s'annonce juteuse. La firme espère créer un nouveau modèle commercial basé sur la vente de cartouches de consommables. Un modèle calqué sur celui existant de l'impression 2D : les imprimantes sont très abordables, mais les cartouches vendues assez cher.

Avantage majeur pour les industriels de l'agro-alimentaire : en proposant des consomables en lieux et place d'aliments transformés, les coûts de logistique (stockage, livraison) diminuent considérablement.

Le sujet vous interesse ? Retrouvez ici nos articles consacrés à l'impression 3D.



Avec son imprimante made in Barilla, le restaurateur pourra réaliser n'importe quel modèle de pâtes, sur simple demande de ses clients.TNO et Barilla imaginent même un logiciel permettant de concevoir ses modèles soi-même, source de créativité infinie selon Kjeld van Bommel, chef de projet chez TNO :

Par exemple, vous pouvez surprendre votre femme avec des pâtes en forme de roses pour votre anniversaire de mariage. Il vous suffit de sauvegarder votre modèle sur une clef USB et de l'apporter avec vous au restaurant.


Une imprimante culinaire en démonstration lors du salon Euromold sur l'impression 3D, Déc. 2013 © TNO


Super romantique. On peut aussi imaginer un collier de pâtes un peu plus élaboré le jour de la fête des mères. Des imprimantes à pâtes sont déjà utilisées dans plusieurs restaurants d'Endhoven, mais leur débit laisse encore à désirer.

Si cette technologie vous semble encore un peu virtuelle, elle pourrait bien révolutionner notre quotidien dans les mois à venir. Mi-2014, la société barcelonaise Natural Machines tentera d'imposer son imprimante Foodini (qui sera vendue aux alentours de 1000 euros) dans toutes les cuisines de la planète.

Foodini : ceci est une révolution © Natural Machines

L'impression 3D intéresse aussi la NASA qui a investi 125 000 $ dans une machine capable d'imprimer des pizzas, histoire d'offrir à ses astronautes un régime alimentaire un peu plus varié dans le futur.

Suivez Sébastien Sabiron sur Twitter : (@sebsabiron)

 


 


A défaut d'y goûter, si vous voulez voir à quoi ressemble un dîner imprimé, direction BotBQ, projet open source d'impression 3D culinaire. 

Image d'illustration : cc Flickr par Madzia Bryll.

/ le 03 janvier 2014

Commentaires