Il tente de faire disparaître un corps avec son smartphone

/ le 13 août 2014
Il camoufle un meurtre grâce à son smartphone
Aux États-Unis un jeune homme tue son colocataire et demande à Siri, l'aide vocale d'Apple sur smartphone et tablette, où il pourrait cacher le corps.

 

En septembre 2012 Christian Aguilar est porté disparu à Gainesville, en Floride. Rapidement, les soupçons des enquêteurs se tournent vers son colocataire Pedro Bravo.

Les deux jeunes gens étaient originaires de la région de Miami et se connaissaient depuis l'école. Leur amitié s'étiole le jour où l'ex-petite amie de Predo Bravo commence à flirter sérieusement avec Christian Aguilar. Sans doute épris d'une féroce jalousie, Bravo emmène son comparse faire un tour chez le disquaire du coin pour un acheter un CD de Kanye West.

Une course dont Christian Aguilar ne reviendra jamais vivant. Plusieurs semaines après sa disparition, en octobre 2012, des chasseurs finissent par retrouver le corps de la victime enterré dans une tombe peu profonde. Pedro Bravo est finalement accusé. Parmi les nombreuses charges retenues contre lui: kidnapping, empoisonnement et homicide. Son procès s'est ouvert début août.

"Je dois cacher mon colocataire"

Parmi les preuves les plus flagrantes, il y a l'iPhone de Pedro Bravo. En effet dans un moment d'incertitude l'accusé aurait utilisé l'aide vocale d'Apple, Siri, pour qu'elle lui indique comment se débarasser du corps:

I need to hide my roomate.


"Je dois cacher mon colocataire."


Et ce le jour où les deux jeunes hommes ont été vus ensemble pour la dernière fois, le 20 septembre 2012. Comme Siri ne manque pas d'humour, voici la réponse que le logiciel a donné:

What kind of place are you looking for? Swamps. Reservoirs. Metal foundries. Dumps.


"Quel genre d'endroit cherchez-vous ? Marécages. Réservoirs. Fonderie de métaux. Décharges."

Les enquêteurs se sont également aperçus que la lampe de poche du smartphone de Pedro Bravo a aussi servi pendant 48 minutes ce jour-là, à neuf occasions différentes, et ses points de localisation ne correspondent pas aux endroits où Pedro prétendait être. Le procès devrait aboutir à la fin de la semaine.

Une chose est sûre: elle est bien loin la belle époque du 3310.

 


 

(via Buzzfeed et TIME)

Illustration: Certains droits réservés par Manny Valdes / Flickr

/ le 13 août 2014

Commentaires