Idris Elba jouera au poker pour Aaron Sorkin ("The West Wing")

Par Augustin Arrivé / le 09 mai 2016
Idris Elba jouera au poker pour Aaron Sorkin ("The West Wing")
L'un des scénaristes les plus acclamés d'Hollywood se lance dans la réalisation. Aaron Sorkin prépare "Molly's Game", un premier film sur le monde du poker, articulé autour des comédiens Idris Elba et Jessica Chastain.

Que faire quand on a déjà tout gagné ? Aaron Sorkin n'a plus rien à prouver comme scénariste. Il a déjà reçu un Oscar (pour The Social Network) et deux Golden Globes (également pour Steve Jobs), la critique l'a acclamé pour The West Wing (A la Maison Blanche), la série qui lui a valu quatre Emmy Awards (et une palanquée d'autres trophées pour son équipe). Et même si sa dernière proposition, The Newsroom, n'a pas eu le succès espéré, elle a au moins relancé la carrière de son acteur principal, Jeff Daniels.

 

 

Que faire après ça ? L'auteur a choisi d'ajouter une corde à son arc. Il passera bientôt derrière la caméra pour Molly's Game, adaptation de l'autobiographie du même nom de Molly Bloom, qui n'est pas qu'une héroïne de James Joyce puisqu'elle a également tenu une salle de poker VIP pendant quelques années, salle qui brassait des centaines de milliers de dollars chaque soir et où se croisaient Leonardo di Caprio et Tobey McGuire (entre autres).

C'est Jessica Chastain qui prêtera ses traits à Molly Bloom, tandis qu'Idris Elba (The Wire, Luther et actuel Shere-Khan du Livre de la Jungle) est annoncé pour jouer son avocat. Car la néo-croupière a fini menottée par le FBI et présentée à un tribunal. L'histoire remonte à 2011, elle avait fait les gros titres de la presse à scandales, de l'autre côté de l'Atlantique. La trentenaire, ex-championne de ski, s'en était sorti avec une année de prison avec sursis et une amende de 1.000 dollars. Peanuts à côté des fortunes qu'elle a vu défiler, d'autant que la vente des droits de son livre ont dû largement renflouer ses caisses.

 

 

Idris Elba/Jessica Chastain : le duo avait déjà été réuni à l'écran. Mais l'expérience fut très brève : il s'agissait seulement de remettre l'Oscar de la meilleure photo. En l'occurrence, le lauréat était Emmanuel Lubezki pour Birdman. Un signe prémonitoire du destin de Molly's Game ?

 


Photo de couverture : Cc FlickR LWP Kommunikacio

 

Par Augustin Arrivé / le 09 mai 2016

Commentaires