Ice Cube n’arrêtera pas de chanter "Fuck Tha Police"

/ le 20 juillet 2016
Ice Cube n’arrêtera pas de chanter Fuck Tha Police
Ice Cube auteur du célèbre « F*ck tha Police » a été interrogé sur les problèmes récents entre la police et la communauté afro-américaine.

Interrogé par le média sulfureux TMZ, Ice Cube a balayé la question qui lui demandait s’il se sentait sous pression pour arrêter d’interpréter F*ck tha Police, depuis le meurtre des policiers de Dallas :

 Je ne vais rien changer à ce que je fais déjà, parce que je ne fais rien de mal 


 

Ice Cube l’avait d’ailleurs interprété le 9 Juillet dernier au Quebec City Summer Festival, soit cinq jours après la tuerie de Dallas, qui avait conduit à la propagation du mouvement #BlueLivesMatter.

Ce n’est pas une surprise venant de l’ancien membre de N.W.A, qui avait déjà déclaré au magazine Rolling Stone que rien n'avait changé dans les relations entre la police et la communauté noire depuis la sortie de Fuck Tha Police en 1988.

Tandis que d’autres rappeurs ont appelé à l’unité, comme Snoop Dogg et The Game, qui eux ont initié une conférence anti-violence, avec les gangs rivaux de L.A : les Crips et les Bloods. Les incitant à déposer les armes en signe de paix.

Les deux rappeurs furent aussi à la tête d’une marche vers les locaux de la police de L.A, pour discuter avec le maire de la ville et le chef de la police, d’une stratégie qui attiserait les tensions.  

Pendant ce temps Ice Cube a lâché sur Twitter le hashtag : #TheWarOnUs signifiant littéralement « ils nous font la guerre » et a appelé Barcak Obama à intervenir plus efficacement contre les bavures policières.  

Regardez la réaction d’Ice Cube face aux questions de TMZ :

 

 


 

Crédits photo : AFP
+ de Ice Cube sur Mouv' 

 

 

/ le 20 juillet 2016

Commentaires