Homeland : Carrie Mathison aggrave son cas

Par Augustin Arrivé / le 15 juillet 2014
Homeland : Carrie Mathison aggrave son cas
ALERTE SPOILER ! Après une troisième saison décevante, "Homeland" va tenter de se rabibocher avec son public. La première bande-annonce diffusée cette nuit laisse plutôt présager une impression de déjà-vu.

 

ALERTE SPOILER : Ne lisez pas cet article si vous n'avez pas vu les trois premières saisons de Homeland !

 

Fallait-il poursuivre Homeland ? On peine à le dire aujourd'hui, il faudra attendre de voir les premiers épisodes de cette quatrième saison (diffusion sur Showtime à partir de l'automne). Néanmoins, avec un Saul Berenson exfiltré de la CIA, une Carrie Mathison mère de famille, et surtout sans Nicholas Brody (mort pendu en place publique), il aurait peut-être mieux valu plier boutique. Le court teaser diffusé par Showtime semble user des ficelles habituelles : infiltrations en pays arabe et batailles entre agents secrets.

 

Homeland, saison 4, premier teaser © Showtime, 2014

 

On retrouve Peter Quinn en djellaba sur une vieille motocyclette dans une rue qu'on imagine à Téhéran ou Bagdad, Carrie fuyant avec un hijab sur la tête, et un bâtiment (une ambassade américaine ?) menacée par des émeutiers. Si c'était la première saison, ce serait enthousiasmant. Trois ans plus tard, ça donne surtout un sentiment de déjà-vu.

Quinn va se battre contre Dar Adal, Saul servira de complice à Carrie pour contourner sa hiérarchie, et Dana Brody... Ah tiens, non : nous voilà débarrassés de la fille Brody. Rendez-vous donc à l'automne, ne serait-ce que pour savoir qui est ce garçon filmé par un drone au-dessus d'un charnier.

 

L'actu internationale au coeur des intrigues de séries télé, on en parle ici.

Homeland et 24h chrono ont-ils banalisé la torture. Voici l'avis de Gilles Vervisch, notre philosophe maison.


Photo de couverture : capture d'écran du teaser de Homeland, saison 4 © Showtime, 2014

 

Par Augustin Arrivé / le 15 juillet 2014

Commentaires