Hollywood investit dans le MMA Fighting

/ le 02 octobre 2016
Hollywood investit dans le MMA Fighting
Plusieurs stars comme Serena Williams, The Weeknd et Sylvester Stallone, viennent d’investir dans la ligue américaine de MMA Fighting. Un signe supplémentaire du gain de popularité de ce sport qui mêle arts martiaux et combat.

Ils sont une vingtaine à investir dans l’UFC, la ligue américaine de Mixed Martial Arts. Maria Sharapova, LL Cool J, Calvin Harris ou encore Conan O’Brien, humoriste qui anime chaque soir un show sur la chaine TBS.

Pour ceux qui ne connaissent pas le MMA, aussi appelé free-fight, est un sport est à mi-chemin entre les sports de combats comme la lutte, et les arts martiaux. L’utilisation des mains et des pieds sont autorisés, de même que le combat au sol. Il se joue dans une cage octogonale. Pour le remporter, il faut mettre son adversaire K.O ou le soumettre à abandonner.

 

Un sport qui se démocratise

Des célébrités des médias, du cinéma, de la musique, qui s’impliquent dans un sport en plein essor : l’objectif est d’alimenter la vague de popularité croissante du MMA Fighting. Le montant ainsi récolté n’a pas été dévoilé par l’UFC, mais c’est davantage la vitrine qu’offrent ces stars qui pourrait bénéficier à ce sport. 

La plupart de ces célébrités sont en effet représentées par l’agence William Morris, qui a racheté l’UFC en juillet dernier. Le montant de cette transaction n’a pas été communiqué, mais plusieurs médias américains indiquent que la somme pourrait tourner autour des 4 milliards de dollars (soit plus de 3,5 milliards d’euros). 

Pour augmenter encore un peu plus la popularité du MMA, le cofondateur de l’agence William Morris explique sur le site MMA Fighting qu’il a proposé d’investir à des célébrités qu'il savait fans de ce sport, mais aussi à d’autres a priori pas très intéressées, pour qu’elles contribuent à le démocratiser. Le MMA Fighting a longtemps été jugé trop violent et critiqué pour les risques de blessures graves. L’UFC a d’ailleurs établi un règlement très précis des coups interdits pour améliorer l’image de ce sport.

 


 

Crédits photos : Capture d'écran du Conan Show
Morgane Heuclin-Reffait

/ le 02 octobre 2016

Commentaires