Harry Potter en anglais : un succès dans les librairies françaises

/ le 16 août 2016
Harry Potter en anglais; un succès dans les librairies françaises
Sorti le 31 juillet dernier en anglais, le huitième tome de la saga Harry Potter est en tête des ventes de livres en France.

Des librairies qui ouvrent à minuit et des centaines de fans hystériques déguisés en sorciers… Pas de doute : le 31 juillet dernier, la sortie de Harry Potter and the cursed child créait l’événement de Londres à New-York. En France, l’hystérie était moins visible, mais 15 jours après, le succès commercial est tout de même au rendez-vous.

Pour sa première semaine de ventes dans l’Hexagone, le nouveau roman de J.K Rowling se serait écoulé entre 36 000 et 40 000 exemplaires, selon les estimations. Selon ces dernières, Harry Potter and the cursed child se vend mieux en province qu’à Paris, et dans les grandes enseignes de la librairie indépendante, dans les centres commerciaux et dans les FNAC. Les fans n’ont pas eu la patience d’attendre le 14 octobre pour se procurer la traduction de l’ouvrage et ont donc décidé de s’affranchir de la barrière de la langue. Le sorcier à la cicatrice réussit ici un nouveau tour : faire acheter autant de livres en langue anglaise à des Français.

 

via GIPHY


Mieux encore, avec Harry Potter and the cursed child, c’est la première fois que le théâtre domine le top 20 hebdomadaire des ventes. Effectivement, rappelons que l’ouvrage est le texte de la pièce éponyme qui se joue à Londres depuis le 30 juillet au Palace Theater. L’avant-première se tenait deux jours plus tôt, le 28 juillet, et avait réuni l’auteur J.K Rowling et le nouveau maire de Londres, Sadiq Khan.

Dans ce huitième volet, présenté comme « la huitième histoire d’Harry Potter », notre héros est trentenaire, employé au ministère de la magie, marié et père d’une famille de trois enfants. Avec l’un d’entre eux, Albus, il doit faire face à une menace survenue de manière inattendue.

 

via GIPHY

Même si l’engouement auprès des lecteurs français est certain, les ventes d’Harry Potter and the cursed child sont moins importantes que celles des deux derniers tomes en V.O : effectivement, la version anglaise d’Harry Potter et le prince de sang-mêlé s’était vendue à 100 000 exemplaires en deux semaines, alors que celle du septième tome (Harry Potter et les reliques de la mort) atteignait les 200 000 exemplaires sur la même période. 

Et on parie que les français seront au rendez-vous le 6 septembre prochain puisque J.K Rowling l'a annoncé : pas moins de 3 recueils de nouvelles dédiés à l'univers de Poudlard seront disponibles sur Internet, à 2.99$ pièces. De quoi améliorer votre anglais rapidement. 

Dumbledore
/ le 16 août 2016

Commentaires