Harlem Shake en prison

Par Augustin Arrivé / le 03 décembre 2013
Harlem Shake en prison
Une enquête administrative est ouverte à la prison de Montmédy dans la Meuse. Des prisonniers ont réussi à enregistrer une vidéo façon "Harlem Shake" au sein de la prison (où les téléphones sont interdits) et la poster sur internet.

 

On pensait la mode des Harlem Shake un peu passée. Ces gesticulations étranges avaient déjà été commises à peu près partout : dans une garnison de l'armée norvégienne, dans un cyber-chenil ou même sous l'eau. Que restait-il à inventer ? La Lorraine nous propose aujourd'hui un nouvel exploit : le Harlem Shake en prison.

 

Dans l'établissement pénitentiaire meusien de Montmédy, les téléphones, caméras et autres ordinateurs personnels sont évidemment proscrits. Pourtant une dizaine de détenus ont bien réussi à filmer leur chorégraphie anarchique, à la monter et à la charger sur youtube, au nez et à la barbe des gardiens :

 

 

La vidéo, postée le 21 novembre dernier et repérée par le quotidien L'Est Républicain, est dédiée à Marlo et Rifin-67. Ces Strasbourgeois, membres du collectif Gangster D-Ter, à l'origine d'une marque de tee-shirts, étaient déjà, en début d'année, l'objet d'autres vidéos de détenus. Ils avait été menacés par le responsable d'une marque concurrente, et des prisonniers avaient pris leur défense.

 

Dans un autre film, mis en ligne une semaine plus tôt, un détenu, "Krimo", portant un uniforme de surveillant fume peinard en bombant le torse. "Wesh surveillant !", l'interpelle le cameraman. Sous sa polaire, un tee-shirt de Gangster D-Ter. Le faux maton dit être le "pote" de Marlo et critique les mauvais salaires versés par l'administration pénitentiaire.

 

 

La direction de la prison a ouvert une enquête, visant les détenus et les employés. Elle espère découvrir comment ce prisonnier a pu se procurer l'uniforme, et comment fonctionne le trafic de téléphones dans l'enceinte de l'établissement.

 

En même temps, en prison, on trouve de tout, même des doudous. On vous le jure : c'est Marie Bonnisseau qui nous l'a dit. Cliquez ici.

 

 


 

Vidéos : Youtube © Gangster D-TerTV


Par Augustin Arrivé / le 03 décembre 2013

Commentaires