#happybirthday: Instagram a 4 ans

Par Marie Moglia / le 06 octobre 2014
Quatre ans #Instagram #anniversaire
Instagram fête ses quatre ans ce lundi 6 octobre. Pour marquer l'évènement, les Instagramers se réunissaient dans des villes du monde entier pour la 10ème rencontre "Worldwide Instameet". L'occasion de se pencher sur l'évolution du réseau depuis sa création.

Ils étaient 60 réunis ce dimanche 5 octobre à Paris, pour fêter l'anniversaire de leur réseau fétiche: malgré le froid et la pluie, les Instagramers (les utilisateurs) parisiens ont photographié la Défense en long en large et en travers pour la 10ème édition des rencontres "WorldWide Instameet". Le but: célébrer les quatre ans d'Instagram.

 

Ces Instagramers, ce sont des férus de phonéographie ou photographie avec un téléphone mobile. C'est un réseau d'aficionados mondial, développé en plusieurs communautés. Sur Paris, ils sont quelques 1064 membres actifs. Ils sont minoritaires mais très impliqués. En France, le mouvement s'est lancé en même temps que l'application est devenue populaire, entre 2011 et 2012.  L'objectf: dépasser les interactions virtuelles et favoriser les relations in real life (IRL, "dans la vraie vie", en français). Les Instameet se veulent des lieux d'échanges et de rencontres autour de la photographie amateur, comme l'explique Hervé Bois alias @Timbrado, manager (ou manIGer) des IG France.

 

Pour ces utilisateurs particulièrement impliqués, le réseau est un moyen de développer les abonnés et les abonnements, et de tisser des liens autour d'un hobby: la photographie amateur. @Timbrado compte environs 65 000 followers. Raphaël Coirier ou @xralf, responsable des IG de Poitiers, c'est quelques 746 followers, parmi lesquels des connaissances devenues des amis proches:

 

Comme Hervé et Raphaël, Maéva s'est inscrite sur Instagram parce qu'elle pratique la photo en amateur et qu'elle est très active sur les réseaux sociaux. Aujourd'hui elle est suivie par 1,440 personnes. Rapidement, Instagram est devenu pour elle une plateforme d'échanges qu'elle a souhaité étendre à la vie réelle. C'est la raison pour laquelle elle gère la communauté IG de Nice:

 

En terme de visibilité, difficile d'affirmer que ces Instagramers fournissent une réelle publicité à Instagram. En revanche, certains d'entre eux peuvent être sollicités par des marques pour des opérations de communication. C'est le cas d'Hervé et d'un de ces comparses du réseau, @vutheara, un des utilisateurs les plus suivis en France (plus de 690 000 followers). Ils font partie des power users, ces utilisateurs influents (photographes, créateurs de contenus ou simples amateurs comptant plus de 10 000 followers) qui, en raison de leur popularité, intéressent beaucoup les marques. Selon une étude réalisée en mars dernier, 68% d'entre eux souhaitent entretenir ce type de collaboration.

 

C'est au final cette poignée d'Instagramers très influents et minoritaires qui font la force du réseau. Une goutte d'eau, quand on sait qu'Instagram compte 150 millions d'utilisateurs. Mais cette toute petite élite fait son effet pour les marques, d'autant qu'en France, c'est près d'un usager sur deux (46%) qui est abonné au compte Instagram de l'une d'entre elles. Le réseau racheté par un milliard d'euros par Facebook en 2012 n'est plus seulement un outil de partage entre amis: aujourd'hui les utilisateurs d'Instagram suivent surtout des inconnus.

 


 

> Suivez Le Mouv' sur Instagram

> Retrouvez Instagram sur Le Mouv'

Photo d'illustration: CC @arthur_gosse

Par Marie Moglia / le 06 octobre 2014

Commentaires