"Gravity" dans un magasin de meubles en kit

Par Augustin Arrivé / le 12 novembre 2013
"Gravity" dans un magasin de meubles en kit
Le succès du blockbuster d'Alfonso Cuaron inspire les internautes. Une parodie circule aujourd'hui sur Youtube, partant de ce constat simple : un magasin Ikea peut être aussi angoissant qu'une sortie dans l'espace.

 

"Don't let go", "ne rien lâcher". Voilà ce que nous conseille l'affiche de Gravity, le chef d'oeuvre spatial d'Alfonso Cuaron. Sandra Bullock et George Clooney ont intérêt à s'accrocher s'ils veulent survivre à la pluie de météorites qui leur tombe sur le coin du scaphandre au début du film. Angoissant, claustro, l'espace devient menaçant. On suffoque avec eux pendant une heure et demie.

 

Alex Viola et Daniel Hubbard ont vu le film, comme des dizaines de millions de spectateurs à travers le monde. Mais ces New-Yorkais sont probablement les seuls à avoir noté un parralèle avec le shopping chez Ikea :

 

 

Le jeune couple s'extasie devant les appartements témoins d'une boutique de la marque, tels des astronautes admirant la Terre depuis le cosmos. Puis le rêve se transforme en cauchemar : Alex, prise de panique, se perd dans les rayons, ne comprenant par un mot aux étiquettes suédoises qui l'entourent.

 

Elle tourne en rond, peine à respirer. Daniel tente de la calmer, mais sa batterie de téléphone sera bientôt épuisée. "La vie chez Ikea est impossible", prétend cette bande-annonce, qui n'explique pas, hélas, comment construire un vaisseau Soyouz en kit.

 

Tous nos articles sur Gravity sont disponibles en cliquant par ici.

 

Par Augustin Arrivé / le 12 novembre 2013

Commentaires