Google contre les lois russes homophobes

/ le 07 février 2014
Google contre les lois russes homophobes
A l'occasion de l'ouverture des Jeux Olympiques de Sotchi, Google se permet une petite piqûre de rappel. Le géant du net, qui a souvent manifesté pour les droits des homosexuels, propose aujourd'hui un doodle aux couleurs du rainbow flag.

 

Il y a de fortes chances que vous vous en soyez déjà rendus compte : un nouveau doodle est apparu ce matin sur la homepage de Google. Le dessin met en valeur les disciplines représentées aux Jeux Olympiques d'hiver, qui démarrent à Sotchi. Mais en y regardant de plus près, il s'agit surtout d'un message politique de la part de la multinationale. Le doodle du jour arbore les couleurs du rainbow flag, manière de protester contre les lois homophobes en vigueur en Russie. Un extrait de la Charte olympique prônant le respect de l'autre et la lutte contre les discriminations complète le visuel :

 

Ce n'est pas une première. En février 2013, Google s'emplâtrait déjà avec le Kremlin. Son service de vidéos Youtube déposait alors une requête auprès de l'institut de surveillance des médias russes. La société américaine s'indignait contre une loi de contrôle du web mise en place l'année précédente. Officiellement, il s'agissait de bloquer les contenus prônant la pornographie, la toxicomanie ou le suicide. En réalité, le système censurait à la hussarde des vidéos en tout genre, devenant une réelle atteinte à la liberté de communication.

 

Quant à la défense des droits des homosexuels, c'est un cheval de bataille régulier de la firme de Mountain View. Lorsqu'à l'automne 2008, un référendum était proposé aux Californiens pour interdire à nouveau le mariage entre personnes du même sexe, Sergey Brin, le patron, s'était fendu d'un texte limpide : "Généralement, nous ne prenons pas position sur les questions qui ne nous concernent pas notre champ d'activité. Mais l'effet discriminant et glaçant de cette proposition sur certains de nos employés nous amène à nous prononcer en faveur du non. (...) Nous ne devrions pas priver quiconque de ses droits fondamentaux."

 

 

Et les équipes de Youtube peuvent se féliciter du succès de leur vidéo, mise en ligne en juin dernier, enchaînant les témoignages de gays et de lesbiennes affirmant leur orientation sexuelle avec passion, inquiétude, bonheur ou humour. Intitulée "Show your pride, share your love", elle fait suite à une série de films postés précédamment sur le site pour tenter de lutter contre le suicide des jeunes homos.

 

Tous nos articles sur les JO de Sotchi sont à retrouver par .

Et découvrez Alberomio mon arbre, un webdoc touchant sur la vie d'enfants d'homos. Cliquez ici.


Photo de couverture : Google Doodle de ce 7 février 2014

/ le 07 février 2014

Commentaires