Game of Thrones met en danger les huskys

Par Augustin Arrivé / le 16 septembre 2014
Game of Thrones met en danger les huskys
La série la plus scrutée du moment a des conséquences inattendues dans la vie réelle : une association de défense des animaux s'alarme de la recrudescence d'abandons de huskys depuis la diffusion du programme.

 

Le phénomène est connu : un enfant voit un personnage animal dans un film, il se prend d'affection pour lui et réclame à ses parents d'en adopter un. Ainsi les poissons clowns, pêchés à outrance après la sortie du Monde de Némo, finissaient presque par disparaître des eaux australiennes. De même les tortues seraient en péril en raison du succès de l'adaptation ciné des Tortues Ninja. Ou bien les gorilles, qui ont envahi les foyers américains après le remake de King Kong par Peter Jackson. Ah non, pardon, pour les gorilles, c'est faux.

 

Ghost, le husky de Jon Snow dans "Game of Thrones" (saison 2 épisode 2) © HBO, 2012

 

Quoiqu'il en soit, ce sont désormais les huskys qui ont la cote. Les accros à Game of Thrones y voient des protecteurs aimants et fidèles, choupidous comme tout et impressionnants, idéaux pour se la raconter chez sa voisine. Dans le feuilleton, ils sont les boucliers vivants des Stark, offerts par Ned, le patriarche, au début de la première saison, pour prendre soin de ses enfants.

D'après l'association Blue Cross, qui lutte au Royaume Uni pour la défense des animaux, le husky vient d'intégrer la liste des dix races de chiens les plus abandonnées du pays. Car après avoir vécu la joie d'accueillir un bébé chien-loup chez soi, on se rend vite compte de la galère qu'il va représenter.

 

Un husky, c'est mignon, mais c'est un peu chiant. Alors réfléchissez avant d'adopter © Blue Cross, 2014

 

"Ils ont besoin de beaucoup de stimulation physique et mentale", explique Caroline Thompson, l'un des responsables de l'asso. "Idéalement, il leur faut deux bonnes heures d'exercice par jour et donc des propriétaires qui ont du temps à leur consacrer." Lorsque les familles s'en rendent compte, elles décident souvent de s'en séparer.

En cinq ans (soit depuis l'apparition du feuilleton sur HBO), le nombre d'abandons de huskys a augmenté de 700% au Royaume Uni. Blue Cross parle de soixante-dix-huit quadrupèdes du genre laissés dans leurs chenils en 2013, contre seulement dix en 2008. Le casting de la série a (un peu) tenté de donner l'exemple : Sophie Turner (Sansa Stark) ayant choisi d'adopter sa "Lady" dès la première saison.

 

Les Stark et les Lannister vous attendent dans nos autres articles du Mouv'. Cliquez ici.


Photo de couverture : Cc FlickR Christine Zenino
Par Augustin Arrivé / le 16 septembre 2014

Commentaires