Game of Thrones fait chuter la consommation de porno

/ le 28 avril 2016
Game of Thrones fait chuter la consommation de porno
Le célèbre site de streaming Pornhub a vu sa fréquentation nettement baisser lors de la diffusion du premier épisode de la saison 6 de Game of Thrones aux États-Unis.

Les aventures de Khaleesi et Sansa plus exitantes qu’un bon porno. Dimanche 24 avril marquait le grand retour aux Etats-Unis de la série Game of Thrones. Ce soir-là, 7,9 millions d’Américains étaient devant leur télévision à regarder le premier épisode attendu depuis des mois, « The Red Woman ».

Un succès pour la chaîne HBO qui le diffusait, mais aussi un petit rapt d’audience pour un domaine peu attendu : le porno ! Pornhub.com, le site de streaming vidéo à contenu pornographique, a publié sur son blog des statistiques assez surprenantes deux jours après la première de la série fantastico-médiévale.

Les statistiques débandent

A l’heure de la diffusion de l’épisode, la plate-forme a enregistré une baisse de fréquentations de 4 %. Un chiffre loin d'être dérisoire, quand on sait que le site compte près de 60 millions de visiteurs uniques par jour, principalement américains. Pornhub a réalisé un petit schéma pour l'occasion.

Les statistiques de fréquentations lors de la diffusion du premier épisode  de GoT © Pornhub.com

Malgré tout, Pornhub ne devrait pas en tenir rigueur à HBO, puisque dès la fin de l'épisode, la fréquentation de la plateforme est presque revenue à la normale. Et detail non dégligeable, le site précise que le nombre de recherches contenant le nom de la série a explosé de 370% par rapport à la veille.

Parmi les mots clefs les plus associés à « Game of Thrones » : « sex scene », « missendei » (une ancienne esclave d’Astapor, désormais au service de Khaleesi), « porn » ou plus basiquement « boobs » (seins). La encore, Pornhup a concocté un petit graphique.

Les mots-clefs associés à Game of Thrones les plus tapés © Pornhub.com

Si les internautes ont préféré regarder les aventures de Khaleesi ou des filles Stark, plutôt que le petit porno du dimanche soir, c'est peut-être aussi que niveau scènes de sexe, la série n'est pas en reste. Assez connue pour ça, chaque saison offre son lot d'amour, de seins, de baises et de partouzes. Petit aperçu en vidéo :

Pas de quoi impressionner Pornhub, qui propose un large panel de vidéos parodiques de la série. L'article précise d'ailleurs que lors de la saison 5 en 2015, chaque dimanche, les recherches sur la plate-forme liées à Game of Thrones augmentaient de 80% par rapport à d'habitude.

 


 

Marie de Fournas

Images d'illustration :

© Pornhub.com

© Captures d'écran youtube

/ le 28 avril 2016

Commentaires