Freddie Gibbs : incarcéré en France mais bientôt libéré

/ le 16 juin 2016
Freddie Gibbs libéré sous caution
Accusé de viol en Autriche, le rappeur américain Freddie Gibbs a été interpellé à Toulouse le 2 juin 2016. Il sera remis en liberté contre le versement d'une caution de 50.000 euros.

Freddie Gibbs, de son vrai nom Fredrick Tipton, est accusé de viol en Autriche avec des faits our des faits présumés de viol datant de juillet 2015 niés par le rappeur. Interpellé en France à Toulouse le 2 juin dernier à la veille d'un concert où il devait se produire sur la scène du Rex, suite à un mandat d'arrêt europpéen, le rappeur de 33 ans était retenu à la maison d'arrêt de Seysses.

Ce jeudi 16 juin matin rappeur a comparu devant la chambre de l'instruction de la Cour d'appel de Toulouse qui a décidé de le libérer contre contre le versement d'une caution de 50.000 euros.

Mais la décision de remise en liberté est «prononcée et exécutoire» dès que la caution aura été déposée sur le compte de la cour d'appel, ce qui devrait intervenir dans la journée, le virement étant en cours, explique l'avocat français de Freddie Gibbs.

Aussi, Freddie Gibbs fait l'objet d'une demande d'extradition en l'Autriche suite au mandat européen et saura le 23 juin prochain la décision de la cour d'Appel. Par ailleurs, son avocat, Maître Michaël Malka plaide et soutient :

Il conteste fermement les faits et veut se défendre en homme libre devant les autorités autrichiennes.







Verdict le 23 juin...

 


 

Crédits photo : Getty Images 

+ de Freddie Gibbs sur Mouv' 

/ le 16 juin 2016

Commentaires