France-Suède : une députée veut une fleur de bleuet sur le maillot

/ le 08 novembre 2016
France/Suède : une députée veut une fleur de bleuet sur le maillot
Patricia Adam la députée du Finistère demande à la fédération française de football d’apposer sur le maillot de l'équipe de France lors du match de ce vendredi 11 face à la Suède une fleur de bleuet. Cette fleur symbolise tous ceux qui sont tombés pour la France. Entre le 11 novembre et la commémoration des attentats le symbole serait fort. La FFF n'a pas réagi.

Patricia Adam est la présidente de la commission de la défense à l'assemblée. Elle s'est fendue d'un tweet pour demander à la "3f" que le maillot de l'équipe de france de football qui affronte la Suède ce vendredi au stade de France soit décoré d'une fleur de bleuet, le symbole de tous ceux qui sont morts pour la France. 

 


La députée a précisé dans son communiqué que "les commémorations seront guidées par le souvenir de ces terribles épreuves endurées il y a un siècle par notre pays comme par celles connues il y a un an lors des attentats du 13 novembre".


L'élue du Finistère ajoute que "cela matérialiserait aussi et surtout l'unité de notre pays face aux épreuves du terrorisme". La fédération française de football n'a pas encore répondu.

Porter une fleur de bleuet le 11 novembre est une vieille tradition qui était un peu tombée dans l'oubli. Elle symbolise tous ceux qui sont morts pendant la première guerre mondiale (1914-1918). Nicolas Sarkozy avait fait voter une loi le 22 février 2012 pour que le 11 novembre devienne une journée d'hommage à tous les morts pour la France.  François Hollande l'avait porté lors du 11 novembre 2012 quelques jours après son élection.


Pour ce match face à la Suède, quasiment un an jour pour jour après le France-Allemagne du 13 novembre où un kamikaze s'était fait sauter aux abords du stade de France et où Paris et Saint-Denis avaient connu une vague d'attentats provoquant la mort de 130 personnes et de plusieurs centaines de bléssés, une minute de silence sera observée au début du match, la sécurité sera renforcée et François Hollande sera dans les tribunes. 

 


Crédit photos : PHOTOPQR / LE PARISIEN / UPI / MAXPPP

+ de football sur Mouv'

/ le 08 novembre 2016

Commentaires