Fidel Castro danse avec une bigoudène

Par Augustin Arrivé / le 05 décembre 2014
Fidel Castro danse avec une bigoudène
C'est l'histoire d'un vieux pêcheur breton percuté par un immense cargo au milieu de l'Atlantique, et de son épouse, crêpière bigoudène qui mettra tout en oeuvre pour le retrouver. Une BD muette sublime par le scénariste des "Vieux fourneaux".

 

A l'origine, il y a un voyage au Mexique. Wilfrid Lupano, le scénariste des Vieux Fourneaux et du Singe de Hartlepool, vogue au milieu du canyon du Sumidero, au coeur du Chiapas. La lagune carte postale qu'il imaginait est en réalité couverte d'ordures : toutes les poubelles du pays flottent sur ce fleuve, qui n'est plus qu'un amoncellement de plastique. "J'ai été choqué et je me suis demandé ce que je pouvais faire, moi, de mon côté."

 

Extrait de "Un océan d'amour", de Wilfrid Lupano et Grégory Panaccione © Delcourt, 2014


La prouesse de l'auteur est de ne pas en avoir fait un manifeste écolo-chiant. Son album, Un océan d'amour (paru chez Delcourt), n'a a priori rien à voir avec la choucroute (forcément : on est en Bretagne). C'est une histoire d'amour entre un pêcheur à tête de cartoon et sa grosse femme bigoudène qui l'attend au port. Monsieur va se perdre en mer, madame va tenter de le retrouver.

Cette aventure loufoque va les conduire dans les situations les plus absurdes qui soient : consulter une voyante qui lit l'avenir dans les galettes de sarrasin, défier des pirates sanguinaires dans un concours de chupitos, lancer la mode du macramé sur les plages de Cuba... A la marge, Lupano évoque les marées noires, le septième continent, la surpêche...

 

Extrait de "Un océan d'amour", de Wilfrid Lupano et Grégory Panaccione © Delcourt, 2014

 

On en oublierait presque l'audace formelle de l'album : Un océan d'amour est totalement muet. Pas une seule bulle, pas un seul dialogue, pas même de carton explicatif. Pas besoin. Le dessinateur Grégory Panaccione est un habitué de l'exercice (Toby mon amour ou Match gardaient déjà le silence). Ses aquarelles superbes portent les personnages avec talent (sa mouette apprivoisée pourrait sortir d'un Pixar). L'oeuvre est déjà sélectionnée pour le prochain festival d'Angoulême. Tu m'étonnes ! Plongez-y, elle est bonne.

 

Extrait de "Un océan d'amour", de Wilfrid Lupano et Grégory Panaccione © Delcourt, 2014

 

Toute l'actu de la bande dessinée sur le Mouv', c'est par ici.

Illustration de couverture : Un océan d'amour, de W.Lupano et Gr.Panaccione © Delcourt, 2014

 

Par Augustin Arrivé / le 05 décembre 2014

Commentaires