Et maintenant elle chante !

Par Sébastien Sabiron / le 02 décembre 2014
Et maintenant elle chante !
Jennifer Lawrence est formidable. L'actrice de 24 ans qui triomphe au box-office avec le troisième volet de Hunger Games caracole en tête des charts avec un morceau qu'elle interprète sur la bande originale du film. Pas mal pour celle qui se considère pourtant comme une mauvaise chanteuse.

Depuis sa sortie le 19 novembre, Hunger Games la révolte est en tête du box office américain. Première partie du dernier volet de la saga, le film a généré deux milliards de dollars de recette dans le monde, 200 millions pour le seul week-end de Thanksgiving.

Rien d'étonnant si l'on se réfère aux scores des deux précédents volets. Rien d'étonnant non plus à ce que la bande originale, chapeautée par Lorde, cartonne également. Mais la surprise provient d'un morceau : The Hanging Tree, entonné dans le film par Katniss (alias Jennifer Lawrence) et qui devient l'hymne des insurgés en lutte contre le Capitole.

Ben non, pas d'image, désolé... © Metropolitan FilmExport

Le titre, composé par James Newton Howard et arrangé par le combo américain The Lumineers est actuellement deuxième du Top 100 des morceaux les plus téléchargés sur iTunes U.S (à la 20 ème place en France). Avec ce premier single, Jen s'apprête même à faire son entrée directement dans le Top 40 du Billboard, le classement des singles les mieux vendus aux États-Unis.

Pourtant, la jeune actrice déteste chanter en public. Elle pensait d'ailleurs que sa voix serait doublée par celle de Lorde dans le montage final de Hunger Games. Invitée le 12 novembre du Late Show de David Letterman, elle a explique avoir pleuré au moment de devoir chanter sur le tournage.

 

Quand j'avais huit ans, je chantais comme une Amy Winehouse sans l'oreille musicale. J'ai chanté devant toute l'école parce que je m'en croyais capable. Mon père s'est foutu de moi pendant toute une semaine.



Visiblement, le joli brin de voix éraillé de l'actrice a séduit les fans de la saga. Peut-être pas suffisant pour embrasser une carrière de chanteuse.

De nombreuses actrices françaises s'y sont essayées, certaines avec succès comme Charlotte Gainsbourg, qui a écoulé 500.000 exemplaires de son 5:55 sorti en 2006. En revanche en 2011, Mélanie Laurent a fait un flop avec son premier album En t'attendant. Seulement 7.000 copies vendues. On se demande bien pourquoi.

 

Image d'illustration : capture d'écran House at the End of the Street (2012) © SND


 

> Retrouvez par ici toutes les news sur Hunger Games.

Par Sébastien Sabiron / le 02 décembre 2014

Commentaires