En Suède, elle défie 300 néo-nazis

Par Farida Nouar / le 05 mai 2016
En Suède, elle défie 300 néo-nazis
Tess Asplund, 42 ans, est devenu un phénomène. Sa photo le poing levé face à un cortège de néo-nazis est devenue virale.

La photo a été prise le 1er mai 2016. Ce jour-là à Borlange dans le centre de la Suède, Tess Asplund vient protester pacifiquement contre la manifestation de l’organisation néo-nazie Nordiska motstandsrorelsen. Lorsqu’elle voit le groupe s’approcher elle n’hésite pas. Elle s’approche, fait face à trois hommes en treillis noir, chemise blanche et cravate verte foncé, puis le regard fier elle lève le poing. Un geste qui fait d’elle le nouveau symbole de la lutte antiracisme en Suède.

 

Un symbole

C’est un photographe nommé David Lagerlof, qui raconte la scène sur sa page facebook :

D’un simple geste cette femme lève le poing et refuse de bouger. A quoi pense-t-elle ? C’est ma réaction quand je m’empare de mon appareil pour prendre la photo. Il y a eu un échange de regard entre elle et le néo nazi et puis la police est arrivée et a évacué la femme  


 

Tess Asplund qui est une activiste contre le racisme depuis 26 ans est étonnée par cette soudaine notoriété. Elle s’est exprimée sur une radio locale à Stockholm:

J’ai l’habitude de lever le poing pendant des rassemblements ce n’est pas nouveau pour moi. Là quand je les ai vus manifester j’ai eu ce sentiment que « je ne devais pas être là » et là l’un d’entre eux m’a dévisagé et j’ai fait la même chose


 

_____________________________________________________________

Crédits photo : dailymail.co.uk / facebook David Lagerlof

Par Farida Nouar / le 05 mai 2016

Commentaires