Eminem : son freestyle de folie à la radio américaine [audio]

/ le 24 juillet 2015
Eminem : son freestyle de folie à la radio américaine [audio]
Véritable légende des scènes battle et freestyle dans les années 90, Eminem s'est rappelé aux bons souvenirs pendant son apparition à l'émission "Sway In The Morning" avec une improvisation d'anthologie.

Si des gens osent encore remettre en question les talents rapologiques d'Eminem, une nouvelle vidéo, tout juste diffusée sur Internet, devrait les faire taire à jamais.

Toujours dans le cadre de la promotion de la bande originale du film Southpaw qu'il réalise et pour laquelle il a enregistré deux nouveaux titres Phenomenal  et Kings Never Die, le rappeur s'est arrêté à l'émission "Sway In The Morning" pour donner une interview. Il en a aussi profité pour kicker un freestyle a cappella dont il a le secret et qui risque de faire grincer pas mal de dents.

 

 

Pendant plus de six minutes, Eminem est allé chercher des rimes multi-syllabiques au plus profond de son cerveau pour s'en prendre à quelques personnalités qui marquent l'actualité : Bill Cosby, Donald Trump mais aussi Caitlyn Jenner.

Concernant la dernière, il ne mâche pas ses mots : "I see the bitch in you Caitlyn / Keep the pistol tucked like Bruce Jenner's dick." (trad : Je vois la s***** cachée en toi, Caitlyn / Je garde mon flingue caché comme la b*** à Bruce Jenner) Avant de s'excuser, à sa manière : "No disrespect though, not at all, no pun intended, that took a lot of balls." (trad : Je ne veux pas manquer de respect, sans mauvais jeu de mot, il fallait une grosse paire de c*******).

 

Une fois le freestyle terminé, Eminem a voulu tout de même faire un aveu :

Je dis ces choses pour m'amuser. C'est rarement parce que j'ai un problème avec la personne. Si c'était le cas, elle serait au courant. Ce n'est que de la rigolade.


 

Alors que l'assistance hallucine sur sa performance et demande une ovation pour le rappeur à la crinière blonde, Eminem révèle qu'il n'est pas enervé et qu'il venait juste de se réveiller.

A 42 ans, Eminem prouve qu'il n'est pas prêt d'être has-been et qu'il n'a pas à être inquiété par la nouvelle génération de rappeurs.

 

 


Crédit Photo : Instagram d'Eminem

Plus d'infos sur Eminem, ici.

/ le 24 juillet 2015

Commentaires