Emeutes de Baltimore : le monde du hip-hop réagit

Par Erika / le 28 avril 2015
Emeutes de Baltimore : le monde du hip-hop réagit
La ville de Baltimore aux Etats-Unis a été, dans la nuit du 27 au 28 avril, remuée par de violentes émeutes suite à l'affaire de la mort de Freddie Gray. De nombreux artistes de la communauté hip-hop n'ont pas hésité à prendre la parole pour exprimer leur désarroi face à ces débordements, et recadrer les émeutiers.

Tout commence avec la mort de Freddie Gray, jeune Afro-américain de 25 ans, décédé le 19 avril dernier, après avoir été violemment arrêté par les forces de l'ordre pour possession d'un couteau.

L'histoire, tragique, est cependant loin d'être une première aux États-Unis. De nombreuses bavures policières ont effectivement été recensées, on se souvient notamment du cas très récent de la mort de Walter Scott, tué par balles en Caroline du Sud par la police.

 

De nouvelles émeutes aux États-Unis

Quelques heures après les funérailles du jeune homme, de violentes émeutes éclatent à Baltimore dans la nuit du lundi 27 à mardi 28 avril.
Après Ferguson l'année dernière, c'est donc au tour d'une nouvelle ville  américaine d'être le théâtre de violentes manifestations : des voitures de police incendiées, des magasins détruits, et des dizaines de blessés suite à des affrontements avec les forces de l'ordre.

 

La communauté hip-hop réagit

Rappeurs, chanteurs, producteurs,  la communauté hip-hop n'a pas tardé à exprimer son désarroi face à ces débordements. Freddie Gibbs, Chuck D, Russel Simmons et beaucoup d'autres prennent la parole, quelques-uns pour manifester leur soutien à la ville et ses habitants, les autres pour apaiser les manifestations violentes :

 

Kelly Rowland

"Je prie pour Baltimore"

Freddie Gibbs

"Baltimore, je vous respecte, à 100%. Mais faites-le en paix, nous n'avont pas besoin de leur donner une excuse de tuer un nouveau d'entre nous."

Bun B

 

BIG K.R.I.T

"Je prie pour les gens à Baltimore."

 

Chuck D

"HBO a mis en lumière cet vision unidimensionnelle de BMORE dans Sur Ecoute. Montrée et diffusée aux Etats-Unis, et 15 ans après : Boom !!!"

 

YG

"Baltimore fait ce qu'elle a à faire."

Killer Mike

My brother. No matter the color.

Une photo publiée par Killer Mike (@killermikegto) le

 

"Mon  frère. Peu importe la couleur"

 

Rihanna



 

Crédit photo : LANDOV/MAXPPP

Par Erika / le 28 avril 2015

Commentaires