Emeutes à Charlotte après la mort d'un homme noir tué par un policier

Par Farida Nouar / le 21 septembre 2016
Aux Etats - Unis, des manifestants qui protestaient prés du lieu où a eu lieu la fusillade s'en sont pris à la police.

La victime Keith Lamont Scott avait 43 ans. Les policiers affirment qu'ils étaient à la recherche d'un suspect quand ils l'ont vu sur un parking sortir de sa voiture avec une arme à feu. Se sentant menaçé, Brentley Vinson, un policier noir ouvre le feu et le tue. Sauf que des témoins disent que Keith Lamont Scott n'avaient pas d'arme. Sa famille dit même qu'il avait seulement un livre à la main. Selon sa fille, il attendait son fils.

 

Aprés son décés, les manifestants se sont rassemblés en brandissant des pancartes et des slogans : "Les vies des Noirs comptent" et "Pas de justice, pas de paix". Ils s'en sont pris aux forces de l'ordre et à une voiture de police. 12 agents ont été blessés.  Le policier qui a abattu la victime, a été suspendu de ses fonctions en attendant les résultats d'une enquête administrative.

 

 

La maire de Charlotte, Jennifer Roberts, a appelé les habitants de la ville au calme. Cette affaire "mérite des réponses et une enquête complète va être menée", a-t-elle promis sur Twitter.

_______________________________________________________

crédit photo : AFP

 

Par Farida Nouar / le 21 septembre 2016

Commentaires