Elle poursuit ses parents pour avoir posté des photos d’elle sur Facebook !

/ le 18 septembre 2016
Elle poursuit ses parents pour avoir posté des photos d’elle sur Facebook !
Bon nombre de parents publient des dizaines de photos de leur attendrissante progéniture sur les réseaux sociaux. Eux, sont allés un peu plus loin : ils ont posté un demi-millier de clichés retraçant l’enfance de leur fille. Vexée, elle a décidé de porter plainte...

Depuis le berceau, nue comme un vers, le visage barbouillé de glace au chocolat, à 2 ans sur le pot, en passant par une baignade dans un caniveau... Ces parents autrichiens n’ont pas choisi les photos de leur fille les plus flatteuses ! Mais ils les ont partagés avec leurs 700 amis sur Facebook.

Eux trouvaient ça mignon, elle, humiliant. Elle a commencé à implorer ses parents de retirer les photos qu’elle jugeait dégradantes. En vain ! Ses supplications pour enlever les maudits clichés n’ont eu aucun effet, alors elle a patiemment attendu ses 18 ans. La jeune fille (qui a souhaité rester anonyme), désormais majeure, a décidé de les poursuivre en justice pour viol d’intimité, avec l’aide d’un avocat.

Publier des photos de ses enfants, pas une si bonne idée ?

En février, la gendarmerie nationale a lancé en France un avertissement, en rappelant aux parents : « Poster des photos de ses enfants sur Facebook n’est pas sans danger ! Il est important de protéger la vie privée des mineurs et leur image sur les réseaux sociaux ».

En Autriche, ce procès est une grande première. En plus du retrait des photos, l’avocat demande une compensation financière pour le préjudice moral subi par sa cliente. Les lois autrichiennes sur la vie privée appliquées aux réseaux sociaux sont moins strictes que dans d’autres pays. En revanche, en France, on ne rigole pas avec ces choses-là ! Des parents dans la même situation pourraient encourir une peine d’un an d’emprisonnement, et 45 000 euros d’amende.


Par Eva Deroualle
Crédit photo : CC Flickr Martinak15

/ le 18 septembre 2016

Commentaires