ELECTION WEEK IN BERLIN : Episode 5

/ le 20 septembre 2013
ELECTION WEEK IN BERLIN : Episode 5
Nous arrivons au terme de notre trip berlinois. A la veille des élections allemandes, reportage lors du dernier meeting de campagne de Peer Steinbrück, visite d'une start-up de Berlin - terre promise des web-entrepreneurs - et rencontre avec Clara Moto, nouvelle sensation de l'électro.

 

Fin de campagne, dimanche prochain les allemands se rendent aux urnes pour élire un nouveau chancelier ou reconduire leur chancelière. Angela Merkel semble bien partie pour l'emporter....encore.

Angela Merkel est très populaire en Allemagne...mais pas à Berlin où ses affiches de campagne sont systématiquement prises pour cible. Photos : Benjamin Illy / Montage : Sébastien Sabiron

 

Angela MERKEL a écrasé la concurrence. Les derniers sondages la créditent de 38% des voix contre 28 % pour Peer Steinbrück du SPD.

Merkel, elle a tout misé sur sa personne ! Le programme de la CDU, c’est elle ! D’ailleurs son slogan résume bien cet état d’esprit : « KANZLERIN FÜR DEUTSCHLAND », ce qui veut dire tout simplement « Une chancelière pour l’Allemagne ». Merkel, la mère-patrie, la mère-la rigueur, prête à rempiler pour un troisième mandat, forte des prouesses économiques de l’Allemagne en temps de crise.

Tiens un rayon de soleil sur Alexanderplatz ! Pas si fréquent cette semaine, par Benjamin Illy.

 


Nou sommes sur Alexanderplatz, dans le quartier de Mitte, au coeur de Berlin. C'est là que se tient le dernier meeting de la campagne du social-démocrate Peer Steinbrück.

Pour chauffer le public, Roland Kaizer, le Franck Michael allemand. A la fin du concert, on a croisé un peu par hasard Peer Steinbrück, juste avant qu'il monte sur scène pour son discours. Bien sûr on lui a tendu notre micro orange du Mouv' mais il nous a assez séchement refoulé.



 

Reportage de Benjamin Illy au dernier meeting de Peer Steinbrück.

Peer Steinbrück, candidat du SPD et faut pas l'embêter, par Benjamin Illy.

 
On s'éloigne de Mitte pour aller à Kreuzberg à l'ouest de Berlin, où les starts-up s'épanouissent à l'ombre des derniers squats (c'est à Berlin qu'est installé Soundcloud depuis 2007).

Markus Witte, l'un des fondateurs de Babbel

 


Nous nous rendons chez Babbel, une start-up spécialisée dans les cours de langues en ligne. Et ça cartonne avec plus de 17 millions d'utilisateurs ! A Berlin, en 2012 il y a eu 2100 création d'entreprises dans le domaine du high-tech.

Un vrai boum lié encore une fois aux caractéristiques de Berlin : le coût de la vie peu élevé et le melting-pot qui permet de recruter des jeunes des quatre coin du monde, souvent très qualifiés mais tout simplement à la recherche d'un emploi.



 
Reportage de Benjamin Illy chez Babbel, start-up qui monte.

Bienvenue chez Babbel..web, par Benjamin Illy.

 

Restons à Kreuzberg, et allons sonner à la porte de la nouvelle sensation électro européenne : Clara Moto qui nous accueille dans son appart.

Jeune artiste de 30 ans, autrichienne d'origine, vivant à Berlin depuis quatre ans. Clara est très sympa et sort son deuxième album le 4 novembre prochain "Blue Distance" sur le label InFiné. Un album déjà encensé par la critique en France.

Clara sur son sofa, par Benjamin Illy.

 

Avec Clara nous avons parlé de musique, mais aussi de son Berlin, sa ville d'adoption. Question : est-ce "the place to be" pour démarrer dans la musique ?

Elle répond à Benjamin Illy.

 

Et pour se faire du bien, un titre du premier album de Clara Moto "Polyamour", sorti en 2010

 

Textes, reportages, photos : Benjamin Illy

Traduction : Alban Cajarville

Mise en ligne : Sébastien Sabiron

/ le 20 septembre 2013

Commentaires