ELECTION WEEK IN BERLIN : Episode 4

/ le 19 septembre 2013
ELECTION WEEK IN BERLIN : Episode 4
Les élections en Allemagne c'est dans quatre jours ! Suite de notre trip à Berlin avec la question de la natalité. En Allemagne on ne fait pas beaucoup de bébés...sauf dans la capitale ! Rencontre avec Ol, dessinateur et habitant historique de Prenzlauer Berg. Il a "croqué" les mamans bobos de la Kollwitzplatz.

 

La Kollwitzplatz, dans le quartier de Prenzlauer Berg au Nord-Est de Berlin. C'est là que se trouve le plus grand magasin bio d'Europe, le LPG pour "lecker, preiswert, gesund" ("délicieux, bon marché, sain)  !

Image © pfefferbett.de

 



C'est un signe qui ne trompe pas : Prenzlauer Berg, c'est le quartier des bobos, au niveau de vie très confortable. Il est loin le temps de la RDA, de la vie austère.
 
Aujourd'hui, tout a changé, la Kollwitzplatz s'est transformé en charmant petit parc, avec ses jeux pour enfants, et ses poussettes par centaines. L'endroit idéal pour fonder une famille.






Certains habitants du cru préfèrent en rire comme le chanteur berlinois Rainald Grebe et Das Orchester der Versöhnung qui a consacré une chanson à l'embourgeoisement de Prenzlaeur Berg.

 

Une "bobo-isation" qu'a pu observer patiemment, depuis dix-sept ans, Ol Schwarzbach, dessinateur, qui a choisi l'angle familial et la satire pour décrire ce phénomène. Ol a grandi dans le quartier. Quand il était encore en RDA, il avait même un dossier à la Stasi parce qu'il refusait d'aller voter pour le parti unique.

En 2013, Ol a publié un livre : "Die Mütter vom Kollwitzplatz" ("Les Mamans de la Kollwitzplatz"), un recueil des dessins publiés depuis de nombreuses années dans le journal berlinois Berlin Zeitung.

Ol, dessinateur-moqueur...et trempé devant le parc de la Kollwitzplatz © Benjamin Illy

Les mamans bobos : un choix de sujet plutôt bien senti car Berlin prend le contre pied de l'Allemagne en général avec 35 000 naissances par an (Berlin est l'un des lands les plus féconds). Quand à l'échelle du pays le taux de fécondité est l'un des plus bas d'Europe avec 1,4 enfants par femme.

Ol Schwarzbach au micro de Benjamin Illy :

Ol, au bar Gagarine, pas très loin de la Kollwitzplatz © Alban Cajarville.

 
Texte, photos, interview : Benjamin Illy

Traduction : Alban Cajarville

... Et dessins : Ol Schwarzbach

 
/ le 19 septembre 2013

Commentaires