"Early", le nouveau clip de Run the jewels [vidéo]

Par Erika / le 18 mai 2015
"Early", le nouveau clip de Run the jewels [vidéo]
Le duo Run the jewels vient de révéler le clip très graphique du titre "Early".

Early, c'est un titre extrait de l'album Run The Jewel 2  paru l'année dernière. Un opus élu meilleur album de 2014.

Le morceau dépeint l'histoire d'une famille afro-américaine victime d'abus policiers. Le père, interprété par Killer Mike puis EL-P, se fait incarcérer injustement alors que sa femme se fait violemment mettre à terre devant les yeux de leur enfant.

Peu de couleur pour cette lyrics vidéo essentiellement en noir et blanc, avec quelques éléments phares mis en valeur : des menottes, les barreaux de la prison, les manifestations, et bien sûr les paroles, en rouge.

Une animation efficace signée Bug & Sluzzy, soulignée par le flow accusateur des rappeurs et des refrains chargés en émotion.

 

 

La vidéo paraît peu après les évènements tragiques de Baltimore, où le jeune Afro-américain Freddie Gray était décédé suite à une brutale incarcération par les forces de l'ordre. Des émeutes violentes avaient soulevé la ville.

La diffusion du clip arrive donc à chaud, dans un contexte où les bavures policières semblent se multiplier. EL-P explique ainsi sur Twitter :

Moi et Killer mike attendions le bon moment pour la diffuser. Mais nous avons réalisé que, (malheureusement), c'était toujours le bon moment.


 

 

La vidéo fait écho à leur précédent clip, Close you eyes (and count to Fuck), qui évoquait également les violences policières envers les Afro-américains. Une vidéo poignante qui, dans une sorte d'univers parallèle, mettait au grand jour les tensions dans une explosion de violence, presque cathartique.

Un sujet qui tient donc à coeur des rappeurs de Run the jewels, sur lequel Killer Mike concluait :

Au final, il n'y a pas de solution claire dans le monde réel. Par contre, il y a des occasions de créer du dialogue et de changer la manière dont les communautés sont surveillées dans ce pays.


 

Un bel objectif pour le duo qui revêt, le temps de ces quelques titres, le rôle de porte-parole d'une communauté stigmatisée.

 


Plus d'articles sur Run the Jewels

Par Erika / le 18 mai 2015

Commentaires