Du street-art engagé par C215 au Rwanda

Par Erika / le 19 août 2015
Du street-art engagé par C215 au Rwanda
C215, le street-artiste toujours en vadrouille, nous emmène cette-fois ci au Rwanda avec une série de portraits émouvants, pour rappeler le génocide de 1994.

Portait de l'artiste

Christian Guemy alias C215 est un artiste parisien né en 1973, avec un style bien particulier entre le pochoir et la peinture, centré sur l'humain avec des portraits réalistes, parfois teintés d'allusions à la pop-culture.

Son passage à Rabat nous avait enchantés, son séjour au Rwanda nous aura convaincus, C215 est un artiste du voyage et nous emmène dans ses bagages au bout du monde avec ses portraits fidèles des habitants des villes qu'il parcourt.

Il joue habilement avec ses supports, profitant du jaune vif d'une boîte aux lettres, la brique d'une vieille maison ou encore du bois d'une palissade pour esquisser ces figures, se fondant dans leur environnement.

 

 

De l'art pour changer les choses

Mais sa venue au Rwanda, organisée avec la collaboration de l'EGAM, le mouvement européen anti-racisme, et le CNLG, le comité national de lutte contre le génocide, est autrement motivée que pour y laisser quelques traces de son passage.

Sa démarche est simple : il a peint les portraits d'individus qui ont contribué à sauver des vies durant le massacre de plus d'un million de Tutsis par les Hutus en 1994.

Avec ses oeuvres, il espère mobiliser les politiciens français pour une reconnaissance officielle du génocide rwandais, pendant lequel la France a pourtant été impliquée. Plus de 20 ans après le massacre, il serait temps que cela change...

Quelques photos de ses travaux au Rwanda

 

 


 


 


 

     

 

 

 

 

 

 


Cette série s'inscrit parfaitement dans la continuité de ses oeuvres : l'on y retrouve, comme toujours, des couleurs vibrantes, mettant en lumière les regards inspirés et chaleureux d'individus des quatre coins de la planète, des locaux semblant être croqués sur le vif, pris dans leurs pensées.

Ce sont de vrais instantanés de la vie quotidienne qui s'insèrent dans les rues. Des figures qui peuplent la ville et semblent prendre part, au même titre que les passants, à la vie urbaine...

Bref : encore un beau voyage dont on a hâte de découvrir la prochaine destination.

 


 

Pour suivre le travail de C215, c'est par ici

Crédit photo : Streetart News

Par Erika / le 19 août 2015

Commentaires