Deux Indiennes rappent contre le viol [vidéo]

Par François Germa / le 19 mars 2015
Deux indiennes rappent contre le viol
Pankhuri Awasthi et Upekkha Jain ont publié lundi 16 mars 2015 sur YouTube un hymne contre les violences faites aux Indiennes. En trois jours la vidéo a été visionnée plus de 250 000 fois.

Les deux jeunes femmes sont originaires de Bombay. Dans leur vidéo intitulée #RapAgainstRape (rap contre le viol) elles dénoncent face caméra les violences et la misogynie que subissent les indiennes.

Des punchlines engagées, en anglais et en hindi, qui n'épargnent pas certains hommes, ceux qui considèrent les femmes comme des objets sexuels. Également visée, la société indienne en général, teintée d'hypocrisie et de paradoxes.

Quand une femme a été violée elle doit cacher son visage. Et c'est cette même société qui élève des actrices pornos au rang de célébrités.


 

Si je marche seule la nuit dans la rue, tu dis que je suis irresponsable mais lorsque l'on me voit avec un homme je fais honte à ma famille.


 

Elles finissent leur vidéo en appelant à s'ériger contre ces violences. Se lever, pour faire changer les choses et ne plus se cacher.

La société indienne est régulièrement victime d'affaires de viols. La dernière remonte au vendredi 13 mars. Une religieuse de 75 ans a été agressée sexuellement près de Ranaghat, à l'est du pays. L'an dernier, plus de 2000 viols ont été enregistrés dans la capitale New Delhi, une augmentation de plus de 30% en un an.

                                                                                                                                       

 


Photo: capture d'écran Youtube


Par François Germa / le 19 mars 2015

Commentaires