Des Playmobil esclavagistes dispos en magasin

Par Augustin Arrivé / le 12 octobre 2015
Des Playmobil esclavagistes dispos en magasin
C'est ce qu'on appelle un epic fail : la marque allemande a poussé le réalisme historique jusqu'à doter ses bateaux pirates d'authentiques personnages d'esclaves. Leur mise en vente a déclenché une véritable polémique sur Internet.

Des bateaux pirates Playmobil, il y en a de toutes les tailles et de tous les styles. On n'est pas là pour faire de la pub, pas question de passer le catalogue en revue. Noël approche et vous pouvez aussi bien opter pour un navire corsaire d'une autre marque, chez Le Bonhomme de Bois par exemple. Mais Playmobil a quelque chose en plus, que les autres marques n'ont pas : des pirates esclavagistes !

 

 

C'est une mère de famille de Sacramento, en Californie, Ida Lockett, qui a fait éclater l'affaire, en postant sur son compte Facebook des photos du jouet offert à son fils par la tante de celui-ci. A l'intérieur, une figurine, au teint plus basané, doté d'un collier d'esclave amovible à attacher autour de son cou. Le post devient rapidement viral et fait le tour des médias locaux. Interrogée par CBS, elle considère que le jouet est "totalement raciste".

On demande à mon fils de mettre des menottes d'esclaves autour du cou d'une figurine noire, et de jouer avec !


 

//

Don't buy this pirate ship with SLAVES!

Posted by Ida Lockett on Sunday, 4 October 2015

 

La tante, elle, explique qu'elle n'avait pas repéré le personnage sur l'emballage en achetant le bateau. "C'était trop vous demander de fabriquer seulement un personnage de pirate noir classique ?", demande-t-elle dans un message adressé à la marque allemande.

Playmobil ne se démonte pas et met en avant la précision historique de son produit, qui présente la vie d'un navire du XVIIe siècle. Et effectivement, ce n'était pas de riches aristocrates volontaires qu'on faisait travailler à fond de cale dans ces bateaux. "Cette figurine représente un ancien esclave pirate dans son contexte historique. Nous n'avions aucunement l'intention de blesser quiconque." , Raté. Peut-être n'était-ce pas une si bonne idée d'imaginer faire jouer des enfants avec une atrocité, aussi historique soit-elle. Peut-être...


Photo de couverture : capture d'écran YouTube Mundane Matt

Plus de Playmobil sur Mouv'

 

Par Augustin Arrivé / le 12 octobre 2015

Commentaires