Des patrons bretons poussent la chansonnette dans un lipdub

Par Julie Davico-Pahin / le 05 décembre 2014
Des patrons bretons poussent la chansonnette dans un lipdub
Dans une vidéo postée sur YouTube, des chefs d'entreprise chantent, dansent et se trémoussent pour exprimer leur "ras le bol" au Président de la République. Pas sûr que les internautes retiennent le message...

 

Trois minutes et 36 secondes. Le temps passe vite, les patrons font le show et c'est plutôt divertissant. Un montage digne d'un film de série B des années 1980, une mise en scène d'un kitsch absolu et pour couronner le tout, quelques fautes d'orthographe qui piquent les yeux. Sans parler de la musique... Attention, si vous cliquez sur "play", la chansonnette va vous poursuivre toute la journée.

 

Mais pourquoi tourner une telle vidéo ? En fait, tout s'est fait très vite. Dans le TGV, Emmanuel Megret, le directeur du MEDEF des Côtes d'Armor a l'idée de "marquer le coup" pour interpeller François Hollande. Il imagine un clip aux consonnances "plutôt rap" et griffonne quelques paroles.

Le projet est validé, c'est Laurent Chandemerle, qui se décrit sur son site Internet comme "le plus dingue des imitateurs" qui est chargé de mettre les paroles en musique. Il abandonne le rap et opte pour "un son plus rock".

Lundi 1er décembre une centaine de patrons répondent présents. "C'était un peu la nuit américaine au MEDEF22", sourit Emmanuel Megret. Dans la foulée, la vidéo est tournée puis mise en ligne le soir même sur YouTube.

Objectif : chanter leur colère. Les différentes organisations patronales multiplient les actions cette semaine pour contester le compte pénibilité.

Très vite, le clip est partagé sur les réseaux sociaux. Mais Emmanuel Megret se défend : non, la vidéo n'est pas ridicule. En fait, elle comporte... "une symbolique". "Nous, en Bretagne, on est au bord de la mer, et puis en plus en ce moment il y a un salon nautique", explique-t-il. Il y a aussi dans ce clip "des allusions métaphoriques du patron qui rame et des entreprises qui coulent." Tout un concept.

Vous avez aimé ce lipdub ? Alors rappellez-vous du plus connu du genre, celui des jeunes UMP en 2009 :

 

Rien que pour le plaisir de voir Jean-Pierre Raffarin ou Rachida Dati se ridiculiser en public, avec leur consentement.


 

Sur le même sujet, retrouvez les articles de la rédaction du Mouv' :

Les conseils rap de Christian Estrosi

A l'UMP, la guerre de succession fait rage

 

Par Julie Davico-Pahin / le 05 décembre 2014

Commentaires