De l'argent pour les Cités d'Or

Par Augustin Arrivé / le 09 octobre 2013
De l'argent pour les Cités d'Or
Un appel aux dons est lancé sur le net depuis lundi. La série animée culte des années 80, qui vient de connaître une deuxième saison en Chine, va être adaptée en long-métrage pour le cinéma. Les donateurs participeront à son élaboration.

 

Enfant du soleil, ton destin est sans pareil : on pensait bien ne plus jamais te revoir, à part pour une huit-centième rediffusion de tes aventures incas sur Gully, et voilà qu'en moins d'un an, ton planning est devenu surbooké. Tu t'apprêtes à parcourir la Terre et le ciel suffisamment pour faire éclater ton compteur de points S'miles. Nous suivrons ça depuis nos salles de ciné.

 

Teaser de l'adaptation ciné des Mystérieuses Cités d'Or © Firstep, 2013

 

Esteban, Zia, Tao et le perroquet Pichu (rien à voir avec le pokémon) ont déniché leur mystérieuse cité d'or en juillet 1984. Ensuite, ils n'ont rien fichu pendant près de trois décennies, avant de subitement décider l'an dernier de s'envoler avec leur condor en Chine. Ils y sont toujours (TF1 diffusera dimanche l'épisode 20 d'une deuxième saison qui en comptera 26), et deux saisons de plus sont déjà commandées.

 

Affiche provisoire du premier volet

Mais parallèlement à la série, une trilogie cinématographique doit voir le jour. On le sait depuis le mois d'avril. Elle reprendra l'intrigue de la première saison, et sera tournée en prises de vue réelles, avec des acteurs et des décors naturels. La société Firstep qui porte le projet évoque notamment dans son dossier de presse (disponible en cliquant ici) la cité maya de Chichén Itza, au Mexique.

 

C'est déjà en sondant les internautes que ce choix d'un film-live avait été tranché. Raphaël Benoliel, le propriétaire des droits, fait à nouveau appel à eux, c'est à dire à vous : une page de crowdfunding est créée sur le site Fansfunding.com. Vous pouvez depuis lundi faire un don. Votre rétribution ira un peu plus loin que pour les crowdfunding traditionnels : les donateurs seront amenés à voter au cours de l'élaboration du film (casting, scénario...), et même lors de la mise en place du plan marketing. Firstep appelle ça un "comité des fans" et c'est diablement flatteur.

 

"Chaque fan est gardien d'une partie de la cité et nous voulons que chacun s'approprie le film", précise, un brin pompeusement, la société de production. Le souci, c'est que ce comité ne sera créé qu'à partir de 5.000 donateurs. En ce mercredi soir, ils ne sont encore qu'une vingtaine (mais une vingtaine généreuse : ils ont déjà versé plus de 2.000€).

 

Première épisode de Hors-Champ, la web-série making-of de l'adaptation ciné © Fansfunding, 2013

 

En même temps, 2.000€, pour réaliser une trilogie digne de ce nom, ce n'est pas franchement Byzance. Interrogé par Slate.fr, Raphaël Benoliel reconnait que ce financement participatif ne représentera pas l'essentiel du budget de l'adaptation. "Il ne faut pas compter moins de 50 millions de dollars par film." Lui qui a coproduit le Minuit à Paris, de Woody Allen, ou la récente adaptation des Misérables par Tom Hooper, actionnera donc, quoi qu'il arrive, ses réseaux pour compléter la cagnotte.

 

Le premier volet s'intitulera Enfant du soleil, il est encore en cours d'écriture. Des jeux vidéo pour smartphones seront développés. Et comme dans la série d'origine, un documentaire sur les civilisations précolombiennes sera proposé en même temps que le long-métrage. Vous avez trois mois pour faire un don et rejoindre l'aventure.

 

Nico Prat avait déjà consacré sur le Mouv' toute une émission de Pop-Corn aux Mystérieuses Cités d'Or. C'est en réécoute par ici.

 

Par Augustin Arrivé / le 09 octobre 2013

Commentaires