Dailymotion veut concurrencer Twitch

Par Sébastien Sabiron / le 14 janvier 2015
Dailymotion lance son concurrent à Twich
Le service français de vidéos en ligne lance "Dailymotion Games", une plateforme de live-streaming dédiée aux jeux vidéo. Les joueurs peuvent diffuser et commenter leurs parties en direct, suivies par les abonnés de leur chaîne. Un concurrent direct de Twitch, leader mondial du secteur, récemment acquis par Amazon.

Le non initié sera complètement paumé devant ces images de gamers en incrustation dans un coin de l'écran. Ils jouent à League of Legends tout en dissertant sur les performances de telle ou telle carte mère, sur les moisissures découvertes en ouvrant une bouteille de jus d'ananas. Et cela pendant des heures, devant des milliers de spectateurs. Pour comprendre, c'est par là.

La chaîne Eclypsia TV sur Dailymotion Games : gaming et jus d'ananas / Capture d'écran


Véritable phénomène mondial, la diffusion de jeux vidéo en streaming est incarnée par Twitch, LA plateforme de référence qui attire plus de 50 millions de visiteurs mensuels. En août dernier, Amazon souffle à Google le rachat de Twitch, en signant un chèque de 970 millions de dollars.

Avec Dailymotion Games, l'entreprise française tente une sérieuse incursion dans l'E-sport, avec l'ambition affichée d'offrir une alternative solide au géant américain. Martin Rogard, Directeur Général de Dailymotion précise sa stratégie dans le communiqué de presse annonçant le lancement de la version beta :

Dailymotion Games est 100% dédié aux fans des compétitions de jeux vidéo et aux streamers qui chaque soir fédèrent une incroyable communauté avec leurs exploits et leurs personnalités. Dans les prochains mois nous allons accroître significativement nos investissements dans l'E-Sport pour faire découvrir ses talents au plus grand nombre.



Dailymotion revendique déjà 180 millions de vidéos vues et 11 millions de visiteurs uniques mensuels sur sa chaîne "classique" dédiée aux jeux vidéo. Sur Dailymotion Games, les gamers peuvent déjà créer leurs flux live et les monétiser.

 


 

Par Sébastien Sabiron / le 14 janvier 2015

Commentaires