Comic Sans MS, ce sale caractère

Par Sébastien Sabiron / le 10 avril 2014
La Comic Sans MS peut-il avoir meilleur caractère ?
La police de caractères la plus moquée du monde pourrait bien revenir en grâce. C'est le pari d'un designer australien qui a créé une version moderne et revisitée de Comic Sans MS. Excellente nouvelle pour les affiches de kermesse et autres bulletins paroissiaux qui piquent les yeux.
Lorsqu'il a créé Comic Sans MS en 1995, le typographe Vincent Connare n'imaginait sans doute pas que sa police toute mignonne ferait l'objet d'une fatwa soutenue par tous les graphistes de la terre. Et à voir à quel point l'utilisation de sa police décrédibilise notre texte, on les comprend.
 
Le courageux designer australien Craig Rozynski tente aujourd'hui de réhabiliter Comic Sans, considérée comme la plus ringarde des polices informatiques. Sa création Comic Neue, s'inspire de l'originale, mais dans une veine plus épurée :
   
Comic Neue aspire à s'imposer comme la police décontractée par excellence, appréciée de tous, y compris par les typophiles avertis.

    
Comic Neue est gratuite et mise son succès sur l'affection que nous portons à la vieille Comic Sans. Pas gagné.
 

La police de la honte

A l'origine, Comic Sans n'aurait jamais dû polluer nos écrans. Sur son site, Vincent Connare explique l'avoir créée pour Microsoft Bob, une interface pour enfants intégrée à Windows. Voyant que le petit chien de Bob s'exprimait avec la très sérieuse Times New Roman, inadaptée à des phylactères (des bulles) de BD, le typographe imagine une police inspirée du lettrage des comics.
  
Microsoft Bob, 1995 / Capture d'écran
   
Connare précise encore que "Comic Sans n'était pas censée intégrer d'autres applications que celles conçues pour les enfants." Elle devient finalement une police de base dans Windows 95, utlilisée par défaut dans Microsoft Publisher et Internet Explorer. En 2010, Time magazine classe Microsoft Bob parmi les 50 pires inventions de tous les temps, pour avoir enfanté Comic Sans.
  

"Venez nombreux à notre grande kermesse de l'espoir !"

Appréciée pour son aspect manuscrit et décontracté, Comic Sans se répand ensuite comme une épidémie de gastro dans toute la sphère internet, sur les menus des banquets de mariage et les affiches des associations qui veulent se la jouer convivial.
      
Susan et William se marient en Comic Sans / Capture d'écran
    
Ce tsunami cheesy irrite les graphistes qui hurlent leur dégoût à travers un slogan et un blog (Ban Comic Sans) qui référence toutes les utilisations de la police dans la vraie vie et sur l'Internet mondial.
Répudiée par les branchés, Comic Sans devient un "meme" (source de LOL sans fin). Et continue, de fait, de polluer notre vie numérique.
      
"A chaque fois que vous utilisez Comic Sans, un chaton perd un testicule"
    
Et si la typographie vous amuse, découvrez Type Rider, un chouette jeu pour smartphone
  

Par Sébastien Sabiron / le 10 avril 2014

Commentaires