Chief Keef : son aller-retour express en prison

/ le 14 juin 2017
Chief Keef : son petit aller-retour en prison
Le rappeur de 21 ans a eu la bonne idée de se trimballer avec des substances illicites dans un aéroport. Pouce vers le haut.

Mardi 13 juin 2017, Chief Keef a été libéré de la prison de Sioux Falls, en Dakota du Sud après avoir comparu devant un juge.

Il avait été emarqué lundi 12 juin pour possession de drogue (le vilain garçon). Le rappeur, dont le nom légal est Keith Farrelle Shantique Cozart, avait été arrêté à l'aéroport régional de Sioux Falls. Selon les agents de sécurité de l'aéroport, il aurait dissimilué de la marijuana dans son bagage à main. Une idée absolument brillante quand on connaît le niveau de checking à l'aéroport de nos jours.

Au tribunal aujourd'hui, il a pourtant décidé de plaider non coupable aux accusations retenues contre lui. Ce qui est un choix assez osé quand on sait que le mec a été pris en flag quand même. Mais bon, qui ne tente rien n'a rien comme ont dit.

Finalement, l'histoire se termine plutôt bien. Keef a été relâché peu de temps après son audience devant le juge, après avoir déboursé la modique somme de 2 000 dollars pour sa caution. Mais vous savez quoi ? La liberté n'a pas de prix.

I jus left Saks, now I'm pulling up to sonics! Tryna get on Forbes, because they label me a convict!

Une publication partagée par Chief Keef (@chieffkeeffsossa) le

Le rappeur de Chicago ne semble pas trop perturbé par les événements récents. Il a même posté une photo de lui à l'aéroport avant son vol retour. Keef devrait être de retour à Los Angeles dans l'après-midi. Enfin. Si le checking se passe bien cette fois.

 

[Source : XXL Mag]


Crédit photo : Johnny Nunez / Getty Images

+ de Chief Keef sur Mouv'

/ le 14 juin 2017

Commentaires