Charlotte Rampling rejoint Broadchurch

Par Augustin Arrivé / le 12 décembre 2014
Charlotte Rampling rejoint Broadchurch
Attention spoiler ! La série policière britannique connaîtra une deuxième saison dès janvier prochain. La paire de détectives sera la même, mais c'est une nouvelle enquête qui les tiendra en haleine. Parmi les nouvelles recrues du casting, l'inusable Charlotte Rampling.

 

Alerte spoiler : ne lisez pas cet article si vous n'avez pas vu la première saison de Broadchurch !

 

MAJ le 12 décembre avec la diffusion de la première longue bande-annonce

Il semblerait que Charlotte Rampling prenne goût à la télévision. Elle qui sauvait tant bien que mal la désastreuse dernière saison de Dexter vient de rejoindre l'équipe de Broadchurch, superbe réussite britannique de 2013 multiprimée et déjà réadaptée sans raison par les Américains. L'actrice fétiche de François Ozon n'arrive pas toute seule : elle sera accompagnée (entre autres) d'Eve Myles (comédienne principale de Torchwood, le spin-off de Doctor Who) et Marianne Jean-Baptiste (FBI : Portés disparus).

 

 

Les détectives Ellie Miller et Alec Hardy (Olivia Colman et David Tennant) sont de retour, mais on ignore encore sur quoi ils travailleront précisément. Dans la première bande-annonce, diffusée ce 12 décembre, Ellie Miller demande à quelqu'un, hors-champ, "où vous étiez tous les deux quand ces filles ont disparu ?" Pas plus de détails. "Je veux qu'on me rende ma vie", s'énerve un autre personnage. Les précédents teasers, diffusés en novembre, n'étaient pas très explicites. Dans le premier, on voit les deux collègues en haut d'une falaise. Alec s'interroge : "un enfant a été tué, j'ai arrêté le meurtrier, alors pourquoi suis-je encore là ?"

 

Teaser de la deuxième saison de "Broadchurch" © ITV, 2015

 

Dans le second, les mêmes images mais c'est Ellie qui parle : "un enfant a été tué, ce qui s'est passé ensuite a détruit ma famille, ma carrière et ma ville, alors qu'est-ce qu'il me reste à faire ?". D'autres bandes-annonces, plus courtes encore, n'offraient qu'une vue sur l'océan, sans commentaire.

 

Teaser de la deuxième saison de "Broadchurch" © ITV, 2015

 

La première saison s'achevait sur l'arrestation du mari d'Ellie Miller, obligeant la détective trahie à fuir la ville, tandis qu'Alec Hardy, rongé par la maladie, était viré. Leur présence dans cette deuxième saison était donc hypothétique et on aurait pu imaginer une suite à la True Detective avec une équipe renouvelée. Ce ne sera pas le cas.

Le dernier épisode de la saison précédente a été l'épisode de série le plus twitté de la télévision britannique (260.000 messages postés pendant sa diffusion). L'engouement était tel que, pour éviter tout spoiler, personne sur le plateau ne connaissait la fin de l'enquête. Matthew Gravelle, le comédien qui incarne le tueur, n'a appris la culpabilité de son personnage qu'à la réception du script de l'épisode final. Et une version française du feuilleton est en préparation.

 

"Gracepoint", la copie conforme américaine inutile de "Broadchurch" © Fox, 2014

 

En attendant le début de la saison 2, le 5 janvier prochain, on peut s'amuser sur Twitter avec un très bon compte parodique du détective Hardy (@Alec_Hardy) aussi détestable que dans la série, ou bien profiter de Gracepoint, la version américaine lancée par la Fox début octobre (avec le même David Tennant, associé cette fois à Anna Gunn, la Skyler White de Breaking Bad).

 

Photo de couverture : photo promotionnelle de la saison 1 de Broadchurch © ITV, 2013

 

Par Augustin Arrivé / le 12 décembre 2014

Commentaires